Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Le Département soutient le 2e Open international de badminton – 2023

La Ligue réunionnaise de badminton a présenté ce vendredi 21 juillet l’organisation de la deuxième édition du Saint-Denis Réunion Open, une compétition internationale inscrite au calendrier mondial de la Badminton World Federation, qui compte pour la qualification des athlètes aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Cette manifestation est soutenue par le Département, comme […]

Ecrit par Département-de-La-Réunion – le vendredi 21 juillet 2023 à 16H52

La Ligue réunionnaise de badminton a présenté ce vendredi 21 juillet l’organisation de la deuxième édition du Saint-Denis Réunion Open, une compétition internationale inscrite au calendrier mondial de la Badminton World Federation, qui compte pour la qualification des athlètes aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Cette manifestation est soutenue par le Département, comme l’a rappelé Brigitte Adame, conseillère départementale, lors de la présentation à la presse de l’événement. Une subvention de 7000€ a été accordée par la Collectivité à la Ligue nouvelle du badminton Réunion pour l’organisation de ce rendez-vous, qui constitue également une répétition générale pour les joueurs de badminton qui représenteront notre île, dans quelques semaines, aux Jeux des îles.

« Le Département, aux côtés du CROS, des clubs, des ligues et des comités, a la volonté de donner au sport réunionnais les moyens de ses ambitions. A l’image de cet événement que nous allons accueillir, notre île mérite la reconnaissance de ses talents qui rayonnent au plus haut niveau » a notamment déclaré Brigitte Adame. La manifestation se déroulera du 26 au 30 juillet 2023 sur le site de Champ-Fleuri. Christophe Chenut, président de la Ligue, soulignait que l’Open international permettra aux sportifs réunionnais de se confronter aux meilleurs mondiaux, avec quelques joueurs du Top 30 mondial parmi les 150 inscrits.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soupçons d’emplois illégaux au cabinet de la Région : La stratégie d’enquête décriée par la défense

En début d’audience pour ce premier jour de procès, les 11 prévenus de la Région Réunion, dirigée par Didier Robert de 2010 à 2021, ont nié toute faute malgré les poursuites pour détournement de fonds, prise illégale d’intérêts et de recel après un contrôle de la Chambre régionale des comptes. L’enquête préliminaire a révélé des emplois potentiellement fictifs, des recrutements discrétionnaires et des rémunérations excessives. Les avocats de la défense contestent la procédure, arguant notamment de partialité et d’imprécision des motifs de poursuite.