Revenir à la rubrique : Société

Le Crefom satisfait de la bonification accordée aux gardiens de la paix candidats à la mutation

Richel Sacri, délégué Régional du CREFOM à la Réunion, se félicite de l’annonce faite par le député, Patrick Lebreton, ce dimanche à propos du critère de « l’ancienneté de la demande » qui donnera lieu à une bonification pour les gardiens de la paix ultramarins, en poste dans l’ hexagone, candidats à une mutation dans les Outre-mer […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 01 décembre 2014 à 11H21

Richel Sacri, délégué Régional du CREFOM à la Réunion, se félicite de l’annonce faite par le député, Patrick Lebreton, ce dimanche à propos du critère de « l’ancienneté de la demande » qui donnera lieu à une bonification pour les gardiens de la paix ultramarins, en poste dans l’ hexagone, candidats à une mutation dans les Outre-mer dès le prochain mouvement national.

« Notre satisfaction est d’autant plus grande que le critère retenu fait partie de la liste des dix propositions (voir encadré ci-dessous)  formulées et présentées au président de la République, François Hollande, lors de son séjour à La Réunion en août dernier« , indique Richel Sacri. Cette présentation avait fait l’objet d’une conférence de presse co-animée par l’association Nou lé kapab, le collectif de policiers GPX 974 et le CREFOM quelques jours avant la rencontre sur l’emploi présidé par le chef de l’état à Saint-Joseph en août 2014.

Ce premier résultat concernant la mutation des gardiens de la paix est accueilli « avec soulagement et beaucoup d’espoir car il témoigne d’une volonté affichée au plus haut sommet de l’Etat d’introduire une plus grande équité dans les procédures d’affectation outre mer« , poursuit le délégué régional du Crefom.

Pour le collectif, il faut désormais poursuivre ces efforts avec tous les partenaires « pour la mise en place d’un système de points qui offrirait une réelle égalité de chances aux ultramarins candidats à une mutation dans leur région d’origine, sans pour autant fermer la porte aux fonctionnaires métropolitains. LE CREFOM attends désormais avec impatience et espérance un calendrier de mise en application des dix critères préconisés dans le cadre de la mise en place des CIMM (Centre des intérêts moraux et matériels)« , conclut-il.

 

Le Crefom satisfait de la bonification accordée aux gardiens de la paix candidats à la mutation

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Ouverture de l’accès aux essais cliniques des cancers digestifs, pour les patients à La Réunion

La Fédération Francophone de Cancérologie Digestive (FFCD) et le Pôle Recherche Clinique et Innovation du Groupe de Santé CLINIFUTUR, membre du GCS Recherche SCERI, ont annoncé la signature en 2024 d’une convention de collaboration inédite. Cette collaboration permettra, pour la première fois, à des patients situés à La Réunion et Mayotte, d’être inclus dans les essais thérapeutiques académiques conduits par la FFCD.