Revenir à la rubrique : Société

Le bonjour des gendarmes avant d’entrer en classe

L’image est peu banale. Des gendarmes en faction, pistolet mitrailleur HK MP 5 en mains, devant une école. Les attentats de Paris en janvier ont chamboulé tous les codes. Le plan Vigipirate renforcé exige des forces de l’ordre de signaler leur présence devant des lieux publics jugés à risques. Dans le sud de l’île pour […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 30 janvier 2015 à 10H21

L’image est peu banale. Des gendarmes en faction, pistolet mitrailleur HK MP 5 en mains, devant une école.

Les attentats de Paris en janvier ont chamboulé tous les codes. Le plan Vigipirate renforcé exige des forces de l’ordre de signaler leur présence devant des lieux publics jugés à risques.

Dans le sud de l’île pour cette rentrée scolaire, c’est le lieutenant-colonel Romain Champenois qui présentait le dispositif. Une manière de « dédramatiser notre présence« , dit-il. Des gendarmes référents avaient d’ailleurs préparé le terrain: Chaque école possède ainsi « son référent gendarmerie » pour une bonne communication.

Les élèves du collège Jean Lafosse au Gol Saint-Louis n’ont pas été plus impressionnés que ça par la présence gendarmerie/police. Peut-être ont-ils déjà vu pire dans les jeux vidéo.

Sur l’ensemble de l’arrondissement sud placé sous sa responsabilité, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint-Pierre a affecté 70 militaires devant ces lieux sensibles. Avec 12 lycées, 22 collèges et 300 écoles en tout, ce sont « les plus gros » établissements qui ont été placés sous protection.

La complémentarité des forces de l’ordre joue à plein. Aux côtés des gendarmes, deux policiers sont également positionnés. Quant à la police municipale, ses missions de surveillance habituelles aux abords des établissements scolaires de Saint-Louis ne sont pas spécifiquement affectées par Vigipirate étant donné que « cette surveillance s’opère déjà en temps normal« , affirme David Geslain, chef de la police municipale.

Cette présence, aux heures d’entrée et de sortie des classes, étendue jusqu’aux gares routières, sera maintenue tant que le plan Vigipirate sera en vigueur.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Un engagement vers une agriculture locale plus responsable

Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire organise le concours des Trophées de l’Agroécologie 2024-2025. Ce concours récompense l’action d’agricultrices et d’agriculteurs en faveur d’une agriculture exemplaire au regard de la triple performance : économique, environnementale et sociale.