Revenir à la rubrique : Zot Zinfos

Le bateau « Mairie de St-Denis » fuite en eau trouble !

Dans un article du Monde daté du 20 mars 2014, on apprend que 1300 milliards de M3 d’eau potable sont perdus chaque année en France à cause des fuites du réseau. On y apprend également que la ville de St Denis est 3eme de ce triste bilan écologique et économique.    46%, voici le taux […]

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 20 mars 2014 à 19H29
Dans un article du Monde daté du 20 mars 2014, on apprend que 1300 milliards de M3 d’eau potable sont perdus chaque année en France à cause des fuites du réseau. On y apprend également que la ville de St Denis est 3eme de ce triste bilan écologique et économique. 
 
46%, voici le taux de fuite du réseau d’eau potable de la ville de St Denis. Une eau traitée et facturée aux consommateurs. Le fermier, celui qui gère l’eau à St Denis, n’est autre que Veolia, filiale de GDF Suez. Pas une fois, les élus de la majorité de Gilberte Annette n’ont demandé des comptes à ce fermier, alors que les factures d’eau potable continuent chaque année d’augmenter sans aucune justification valable.  On comprend maintenant pourquoi les factures d’eau potable sont aussi salées ! Avec 46% de pertes, cela veut dire que pour 10 litres d’eau traitée seuls 5 litres 400 arrivent chez le consommateur. C’est totalement aberrant.
 
Il y a quelques jours, nous soulignions l’inconséquence socialiste en terme de budget, avec 1 million 200 000 euros de doublon qui, sans l’expertise de l’Etat, seraient partis en fumée. Aujourd’hui, nous ne pouvons que souligner l’inconséquence socialiste en terme d’environnement et de pouvoir d’achat. L’eau est aujourd’hui l’un des biens les plus rares de l’île. Il a même fallu que le Conseil Général finance à coups de plusieurs millions d’euros le basculement des eaux de l’Est vers l’Ouest pour pouvoir subvenir aux besoins de la population. Tout ça pour que les socialistes Dionysiens gaspillent 46% de cette ressource car incapables de demander des résultats et des comptes au fermier Veolia. Alors pourquoi ce silence ?
 
La réponse nous a peut être été donnée, en début de semaine. Gilbert Annette par le biais de la CINOR nous annonçait par voie de presse, et à quelques jours du 1er tour, que le parc aquatique de St Denis était bouclé et que la partie financière était contractualisée. 
 
Le grand vainqueur de cet appel d’offre à plusieurs millions d’euros n’est autre que GDF SUEZ la maison « maire » de Veolia. On peut se demander si Gilbert Annette a cyniquement fermé les yeux devant ce gâchis écologique, que représente ce taux de fuite de 46%, pour pouvoir boucler le plus rapidement son parc aquatique avec Veolia GDF SUEZ.
 
GDF SUEZ gestionnaire du futur parc, demande chaque année 800 000 euros pour faire fonctionner le futur parc aquatique et reversera une part des bénéfices à la ville. On imagine que des tractations de haut niveau ont eu lieu, mais les dionysiens peuvent-ils faire confiance à un groupe qui gaspille 46% des ressources d’eau potable pour gérer un parc Aquatique ? 
 
Autre question, comment s’assurer que les charges (dont les fuites) ne soient pas gonflées ou négligées pour réduire la partie du bénéfice et ainsi vivre totalement avec l’argent des Dionysiens ? N’y t-il pas, non plus, un conflit d’intérêt, puisque l’eau qui sera fournie au parc aquatique est vendue par le même groupe qui gère le parc ? S’il y a des fuites , la consommation d’eau du parc va exploser, gonflera les charges de fonctionnement et au final réduira les bénéfices du parc GDF SUEZ, tout en augmentant la facture d’eau de veolia GDF SUEZ. Résultat ce sont les dionysiens qui paieront et Veolia GDF SUEZ le fermier de Gilbert Annette qui encaissera de tous les cotés.
 
Nous le constatons tous les jours, Gilbert Annette est un gestionnaire de façade. Tout est très propre, très lisse mais de loin, car dès que l’on s’approche on constate que le bilan est en trompe l’œil. L’argent coule à flot, la gestion est proche de l’amateurisme et les dionysiens persuadés de la bonne gestion payent en fait beaucoup, beaucoup, plus que ce qui est nécessaire, tout ça est du à l’absence d’un vrai capitaine à la barre du navire St Denis, qui prend l’eau de partout !
 
Comité de soutien René Paul Victoria

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Paul va danser : Rouv la Kaz est de retour

14 propositions artistiques sur 2 sessions de spectacles continus, 80 danseurs chez l’habitant et dans les espaces publics du quartier : Rouv la Kaz est de retour pour une 4ème édition aux accents inédits.

Les événements du week-end au Tampon

Voici les événements du week end sur la commune du Tampon :    DANCE HALL, ROLLER... AVEC LES SAMEDIS EN FORME ! Les SAMEDIS EN FORME sont des ateliers artistiques ouverts à...

Atelier jardin partagé à la Saline les Hauts

Dans le cadre de notre partenariat avec l'école Jardin planétaire basée au Port, nous organisons un atelier pour le public le Samedi 14 Mai 2016 de 9h à 12h dans le jardin Eucalyptus situé à La...