Revenir à la rubrique : Faits divers

L’Airbus A330-200 et ses 228 passagers sont toujours portés disparus

Air France a programmé un point presse pour 9h15 heure de La Réunion. C'est à 22h00 hier soir, heure réunionnaise, qu'Air France a dévoilé la nationalité des 228 passagers du vol AF 447. C'est la France qui paye le plus lourd tribut dans cette catastrophe aérienne. Il y a également un Sud-Africain parmi les victimes.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mardi 02 juin 2009 à 08H27

La nuit a été longue pour les familles et les proches des victimes des 228 passagers de l’Airbus A320-200 porté disparu depuis plus de 24 heures maintenant. Les recherches menées désormais au-dessus de l’Atlantique sur une zone comprise entre le Cap Vert et les côtes brésiliennes n’ont donné aucun résultat pour l’heure.

La cause de la disparition n’est toujours pas connue. L’hypothèse d’une panne électrique partielle ou générale, ou de l’avion foudroyé, reste pour l’heure privilégiée. Car, un problème électrique avait été signalé par message automatique à 4h14 heure de La Réunion, puis plus aucune nouvelle de l’Airbus A330-200.

Les experts tentent toujours de trouver un scénario plausible à cette catastrophe aérienne. Ce sont les boîtes noires qui pourraient apporter une réponse certaine à cette interrogation. Encore faudrait-il les retrouver dans l’Atlantique ? Et pour l’heure, on ignore même où l’avion est tombé.
Cette attente est terrible pour les familles ou les proches pris en charge depuis hier après midi par la cellule psychologique du PC de crise établi à Roissy. Seule information délivrée hier soir, la nationalité des passagers. Voici la liste fournie par le centre de presse d’Air France :

•    1 Africain du Sud
•    26 Allemands
•    2 Américains
•    1 Argentin
•    1 Autrichien
•    1 Belge
•    58 Brésiliens
•    5 Britanniques
•    1 Canadien
•    9 Chinois
•    1 Croate
•    1 Danois
•    2 Espagnols
•    1 Estonien
•    61 Français  
•    1 Gambien
•    4 Hongrois
•    3 Irlandais
•    1 Islandais
•    9 Italiens
•    5 Libanais
•    2 Marocains
•    1 Néerlandais
•    3 Norvégiens
•    1 Philippin
•    2 Polonais
•    1 Roumain
•    1 Russe
•    3 Slovaques
•    1 Suédois
•    6 Suisses
•    1 Turc

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Agression sexuelle sur mineur : Un multirécidiviste condamné à 14 ans de prison par le tribunal correctionnel

Des faits d’une particulière gravité étaient jugés ce vendredi devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis dans le cadre d’une comparution à délai différé. Un homme né en 1970 avait à répondre d’agression sexuelle sur une enfant de 9 ans. Connu de la justice pour des faits similaires, il a déjà écopé de 26 ans de prison dont 12 pour des faits de viol sur mineur.

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.

Domenjod : L’ex-détenu qui avait agressé un surveillant retourne en prison

Amjad G. s’en était pris à un agent de la prison de Domenjod le 17 juillet dernier alors qu’il venait d’être jugé pour des faits d’exhibition sexuelle. Relâché après sa détention provisoire, il a été arrêté pour répondre cette fois des faits de violence sur l’agent pénitentiaire. Une information Zinfos974.