Revenir à la rubrique : Faits divers

La route des Tamarins endeuillée…

Après une première perte de contrôle ce samedi à la ravine des Poux, un nouvel accident de la roue est survenu sur la route des Tamarins. Peu après 6 heures du matin, un individu d'une trentaine d'années a perdu la vie après que son scooter ait été percuté par un fourgon. Malgré l'intervention rapide des secours au niveau du pont de la Ravine Trois-Bassins, le scootériste n'a pas survécu à la violence du choc.

Ecrit par Ludovic Robert – le lundi 29 juin 2009 à 07H20

Vers 6h10 ce matin, un scootériste d’une trentaine d’année n’a pas survécu après avoir perdu le contrôle de son scooter sur la route des Tamarins, au niveau du pont de la ravine Trois-Bassins. L’origine de cette perte de contrôle serait liée à un choc violent avec un fourgon qui circulait en direction du Nord; choc qui aurait projeté l’individu à plusieurs mètres de l’impact selon les témoignages intervenus sur Radio Freedom.

Présents rapidement sur le lieu de l’accident, les secours ont pratiqué un massage cardiaque sur la victime inconsciente mais n’ont pu ramener l’homme à la vie.

On ne sait toujours pas quelles sont les causes exactes de ce premier accident grave qui est intervenu sur une route qui a été ouverte à la circulation il y a six jours seulement. Le chauffeur du fourgon incriminé est actuellement entendu par les forces de l’ordre. D’après les témoignages des sapeurs-pompiers en intervention, la victime ne portait pas de casque au moment où elle a été prise en charge…

Un embouteillage de 1,5 kilomètre est observable à proximité du pont de la Ravine Trois-Bassins; un embouteillage faisant suite à l’accident de ce matin.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soupçons d’emplois illégaux au cabinet de la Région : La stratégie d’enquête décriée par la défense

En début d’audience pour ce premier jour de procès, les 11 prévenus de la Région Réunion, dirigée par Didier Robert de 2010 à 2021, ont nié toute faute malgré les poursuites pour détournement de fonds, prise illégale d’intérêts et de recel après un contrôle de la Chambre régionale des comptes. L’enquête préliminaire a révélé des emplois potentiellement fictifs, des recrutements discrétionnaires et des rémunérations excessives. Les avocats de la défense contestent la procédure, arguant notamment de partialité et d’imprécision des motifs de poursuite.