Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

La Région Réunion solidaire de Madagascar

C’est avec tristesse et consternation que nous prenons connaissance des conséquences dramatiques du passage du cyclone Batsirai sur la côte Est de Madagascar : au moins 10 morts et 150 000 sinistrés, sans compter les dégâts matériels considérables. Ce terrible bilan pourrait encore s’alourdir. Cette catastrophe survient quelques jours à peine après la tempête Ana […]

Ecrit par La Région Réunion – le lundi 07 février 2022 à 17H34

C’est avec tristesse et consternation que nous prenons connaissance des conséquences dramatiques du passage du cyclone Batsirai sur la côte Est de Madagascar : au moins 10 morts et 150 000 sinistrés, sans compter les dégâts matériels considérables. Ce terrible bilan pourrait encore s’alourdir. Cette catastrophe survient quelques jours à peine après la tempête Ana qui avait fait plus de 40 morts et 110 000 sinistrés.

Au nom de l’ensemble du Conseil régional et en mon nom personnel, je tiens à exprimer notre soutien aux familles sinistrées et au peuple malgache si durement et si souvent éprouvé. La Région Réunion est solidaire de Madagascar d’où sont venus nombre de ses habitants. Elle veut faire de la Grande Île un partenaire privilégié pour le codéveloppement régional. Aussi saura-t-elle prendre, en tant que de besoin, des initiatives pour faire face à l’urgence et construire un nouveau partenariat. Huguette Bello Présidente du Conseil régional de La Réunion.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soupçons d’emplois illégaux au cabinet de la Région : La stratégie d’enquête décriée par la défense

En début d’audience pour ce premier jour de procès, les 11 prévenus de la Région Réunion, dirigée par Didier Robert de 2010 à 2021, ont nié toute faute malgré les poursuites pour détournement de fonds, prise illégale d’intérêts et de recel après un contrôle de la Chambre régionale des comptes. L’enquête préliminaire a révélé des emplois potentiellement fictifs, des recrutements discrétionnaires et des rémunérations excessives. Les avocats de la défense contestent la procédure, arguant notamment de partialité et d’imprécision des motifs de poursuite.