Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

La poule aux oeufs d’or

Les communistes du Sud sont unis derrière le vice-président de la Région, malmené par les grévistes. Claude Hoareau a son langage imagé pour la circonstance : « il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d’or« , dit-il en faisant allusion aux bénéfices engrangés par la Région chaque fois que le pétrole augmente. Cet impôt indirect […]

Ecrit par gerard.jeanneau@laposte.net – le dimanche 09 novembre 2008 à 17H18

Les communistes du Sud sont unis derrière le vice-président de la Région, malmené par les grévistes.
Claude Hoareau a son langage imagé pour la circonstance : « il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d’or« , dit-il en faisant allusion aux bénéfices engrangés par la Région chaque fois que le pétrole augmente.
Cet impôt indirect finance de grands travaux routiers et, ce qui a été omis, la Maison des Civilisations – petit château de Versailles en gestation.
Cet impôt va être profitable à l’ensemble des Réunionnais. Tuer la poule aux oeufs d’or, c’est sombrer dans le marasme, autre image du brillant économiste.
En réalité, les camionneurs ne veulent pas tuer la poule de la Région; ils veulent seulement une plus juste répartition de la manne récoltée, immédiatement et sans attendre des lendemains qui chantent. Bref une simple justice sociale! une petite retombée sur le carburant de 20 centimes pour tout le monde!
Et pour en finir avec ces taxes sur le carburant, variables comme le temps, pourquoi ne pas trancher ce noeud gordien, en les fixant sur un prix du pétrole, un prix fictif, raisonnable et invariable? N’y a-t-il pas lieu d’établir là-dessus un petit décret, une petite loi, bref un petit quelque chose de bien légal qui nous enlèverait à tout jamais une belle épine du pied?
Pourquoi crier « aux voleurs » contre les pétroliers quand on participe un peu à leurs larcins?
Avec des taxes fixées sur un prix standard, on ne pourra plus provoquer de barrages routiers pour prélèvements abusifs. On ferait un bon bout de chemin vers une démocratie plus solidaire.
Fricagogo

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une journée solidaire

Le 15 février 2024 l’association solidarité réunionnaise pour un meilleur lendemain a fait une distribution de denrées alimentaire d’envergure.

Pathétique Poutine ou la maladie du pouvoir

Si je devais évoquer le flair d’un animal face à Poutine, je m’identifierais à un vieux « renard » afin de me rendre compte de sa structure psychologique névrotique complexée sous-jacente. Biden et...

Groupes électrogènes : « Un audit est nécessaire »

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités. Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours. 

Le nouveau Ministre Frédéric Valletoux va-t-il sacrifier ses convictions ?

Onze ans à la Présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), chevronné du système de santé et défenseur de l’hôpital public, Frédéric Valletoux, arrive au chevet de l’hôpital. Armé de ses convictions, il a toujours mis sa voix au service de la santé et se voit ainsi récompensé par un poste de Ministre.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial