Revenir à la rubrique : National

La police vient au secours de Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler a dû être extraite d’une boutique après un attroupement de curieux dans Paris. Ce samedi, dans le quartier populaire de Château-Rouge dans le 18e arrondissement, un « attroupement de curieux » s’est formé autour d’elle. L’ex-première dame venait d’être reconnue dans la rue par des vendeurs à la sauvette qui voulaient se prendre en photo […]

Ecrit par zinfos974 – le dimanche 28 septembre 2014 à 09H01

Valérie Trierweiler a dû être extraite d’une boutique après un attroupement de curieux dans Paris.

Ce samedi, dans le quartier populaire de Château-Rouge dans le 18e arrondissement, un « attroupement de curieux » s’est formé autour d’elle.

L’ex-première dame venait d’être reconnue dans la rue par des vendeurs à la sauvette qui voulaient se prendre en photo à ses côtés. Très vite, la nouvelle de sa présence a attiré beaucoup de monde. L’ancienne première dame a rapidement été dépassée par les événements.

Même s’il elle n’a subi aucune violence, la journaliste de Paris Match s’est réfugiée dans une boutique à proximité pour appeler la police à la rescousse. Les policiers sont venus l’évacuer vers 15 heures.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron fixe sa feuille de route

Juste avant de reprendre l’avion pour Paris, le chef de l’Etat a fait un point sur la teneur des échanges qu’il a eus avec les élus locaux. Si des aides à la reconstruction ont été promises, les principales annonces concerne un nouveau délai pour que les parties trouvent un accord. Il devra ensuite être validé par référendum par les habitants de l’archipel.

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron est arrivé à Nouméa

Le chef de l’Etat fait une visite éclair de quelques heures sur l’archipel pour tenter d’apaiser les tensions et trouver une sortie de crise. Emmanuel Macron veut installer sa mission de dialogue et aborder la reconstruction de la Nouvelle-Calédonie, dont l’économie est à l’arrêt depuis le début du mouvement.