Revenir à la rubrique : Faits divers

“La nationalité des passagers sera donnée sur décision du procureur de Paris”

Le scénario de la disparition de l’Airbus A320-200 se met peu à peu en place. L’avion a décollé à 2h30 heure de La Réunion de l’aéroport de Rio Janeiro du Brésil. Le dernier signe reçu à 6h14 heure réunionnaise, est un message automatique annonçant une panne électrique. Depuis plus rien…

Ecrit par Jismy Ramoudou – le lundi 01 juin 2009 à 18H56

La panne électrique a-t-elle été provoquée par les orages ? Ou la zone de perturbation ou de turbulences a-t-elle ajoutée à la panne électrique ? Ou l’Airbus A330-200 a-t-il été foudroyé par les orages ?
Les éléments d’un scénario catastrophe pour l’Airbus A320-200 se précisent. La panne électrique et l’orage reviennent le plus souvent. La zone de disparition de l’avion n’est plus la Mauritanie et le Maroc, mais au large d’un archipel brésilien, c’est-à-dire à 300 km des côtes du Cap vert et à 1.200 km des côtes du Brésil.
C’est dans cette zone de l’Atlantique que sont concentrées les recherches, sans aucun résultat pour l’instant. “Il n’y a plus d’espoir” pour les 228 passagers dont sept enfants et un bébé, avaient dit les experts il y a deux heures déjà. Ce sont des proches des disparus, choqués, en pleurs ou effondrés qui sont accueillis depuis cet après-midi, au PC de crise établi à l’aéroport de Roissy.
Pour l’heure, Air France n’a pas dévoilé la nationalité des victimes. “C’est le procureur de Paris qui nous dira le moment de le faire”, indique le centre de presse d’Air France que nous avons joint au téléphone.
Il est clair que la justice attend que l’information de la disparition de l’Airbus A330-200 soit officielle. Ce délai va aussi permettre à la cellule psychologique de préparer les familles et les proches à l’irréversible…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Ste-Marie : Les gendarmes interviennent et mettent fin à un rodéo

Alors qu’ils intervenaient pour intercepter un jeune homme qui faisait du rodéo, les gendarmes de la brigade de Sainte-Marie ont été pris à partie par des individus qui leur ont jeté des pierres. Comme indiqué sur la page Facebook de la gendarmerie, les militaires ont appréhendé le contrevenant qui est convoqué devant le tribunal pour répondre de ses actes.

Colis suspect : Suspicion de poudre blanche à l’agence Citya de St-Denis

Déploiement impressionnant des forces de l’ordre vendredi soir à l’agence immobilière Citya de Saint-Denis. Une dizaine d’engins de la police et des secours sont présents. Une équipe de déminage et des ambulanciers ont fait le déplacement suite à une alerte au colis suspect au sein de l’entreprise située au carrefour de la Rue de Paris et de la rue Sainte-Marie. Le dispositif a été levé peu avant 20 heures. La substance découverte n’était ni chimique, ni explosive. Elle a été envoyée dans un laboratoire pour analyses. Une information exclusive de Zinfos974.