Revenir à la rubrique : National

La ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, débarquée du gouvernement

L’ex-ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, a été débarquée du gouvernement par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault hier en fin d’après-midi. Delphine Batho n’avait pas apprécié que les crédits de son ministère soient en baisse de 7% pour 2014 et l’avait ouvertement dit dans les médias. Une critique qui n’est pas passée du côté de Matignon. […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 03 juillet 2013 à 07H17

L’ex-ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, a été débarquée du gouvernement par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault hier en fin d’après-midi. Delphine Batho n’avait pas apprécié que les crédits de son ministère soient en baisse de 7% pour 2014 et l’avait ouvertement dit dans les médias. Une critique qui n’est pas passée du côté de Matignon.

Décidément, le gouvernement Hollande a beaucoup de mal avec ses ministres de l’Ecologie. Après Nicole Brick, c’est Delphine Batho qui est donc limogée et le député PS du Gers, Philippe Martin, qui arrive à ce poste. Le troisième ministre depuis l’accession de François Hollande à sa fonction de président de la République.

Du côté des Verts c’est la douche froide. EELV (Europe Ecologie – Les Verts) se demande aujourd’hui si l’écologie reste une « priorité » du gouvernement. Si certains députés écologistes demandent à ce que les ministres EELV quittent le gouvernement (Pascal Canfin et Cecile Duflot ndlr), une réunion de crise a eu lieu au ministère du Logement dans la soirée d’hier pour décider de la ligne de conduite à adopter. Pour le moment la colère prédomine mais pas question pour les ministres écologistes de quitter le gouvernement.

En s’attaquant au budget 2014 du gouvernement, Delphine Batho a franchi la ligne rouge. Une ligne politique intouchable pour le gouvernement en ces temps de rigueur budgétaire. Ce limogeage ressemble plus à un « exemple » adressé aux autres ministres du gouvernement. Même Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a évoqué un « avertissement » pour l’ensemble du gouvernement. « La décision a été prise au nom de la cohérence d’expression gouvernementale« , a précisé Laurent Fabius.

Ce mercredi matin aura lieu la passation entre Delphine Batho et le nouveau ministre de l’Ecologie, Philippe Martin.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Affaire Kendji Girac : Les conclusions de l’enquête

L’enquête sur l’affaire Kendji Girac se termine, non sans avoir fait couler beaucoup d’encre. Les investigations n’ont pas pu confirmer l’ensemble des affirmations du chanteur mais permet de faire en partie la lumière sur cette affaire.

Fabrice Abriel pressenti comme futur entraîneur du PSG

L’ancien footballeur réunionnais devenu entraîneur pourrait accéder à un poste prestigieux. Selon Le Parisien, l’ancien coach du FC Fleury 91 qui s’est incliné sur le plus petit des scores face au PSG en finale de la Coupe de France féminine, devrait rejoindre le staff du club de la capitale au début de la saison prochaine.

Euro : Les Bleus face à la Pologne ce soir

C’est déjà le dernier match de poule pour l’équipe de France, qui affronte la Pologne ce mardi soir. Si les Bleus sont assurés d’être en huitième de finale, les hommes de Didier Deschamps veulent se rassurer avant le reste de la compétition et obtenir le tirage le plus favorable possible en terminant en tête de leur groupe.

Un candidat taxé d’antisémitisme discrètement réhabilité par le RN

Après avoir été suspendu par le parti de Marine Le Pen et Jordan Bardera suite à la révélation d’un tweet qualifié d’antisémite, Joseph Martin, candidat dans la première circonscription du Morbihan, a finalement discrètement été réhabilité par le Rassemblement National (RN) samedi. En dépit des controverses, il participera donc bien aux élections législatives prévues les 30 juin et 7 juillet.