Revenir à la rubrique : Santé

La Maison du Diabète sur la corde raide

La Réunion est un des départements le plus touché par le diabète. 100.000 personnes sont atteintes de cette maladie. Pour aider au mieux les personnes malades, une association, parmi d'autres, a vu le jour : La Maison du Diabète. Comptant deux antennes dans l'île, elle a pour mission d'accueillir, d'informer et d'éduquer les patients diabétiques... Aujourd'hui, son existence est compromise, faute de subventions de plus en plus restreintes.

Ecrit par Magali Payet – le mardi 09 juin 2009 à 13H22

Sa survie est une question de mois. La Maison du Diabète, comprenant deux pôles sur l’ensemble de l’île, pourrait fermer ses portes d’ici la fin de cette année, faute de subventions suffisantes à son fonctionnement. Pourtant, bon nombre de patients diabétiques sur les 100.000 de la Réunion comptent sur cette structure.

Annuellement, une enveloppe constituée de fonds provenant en partie de la DRASS ainsi que du Conseil général est allouée à l’association pour son bon fonctionnement. Pour sa part, la Drass leur a pratiquement accordé la subvention prévue, quant au Conseil Général seuls 70.000 euros sur les 170.000 de la subvention demandée ont été versés. 

Le Dr Dominique Rabouille, président de l’association, indique que l’ensemble des membres de la structure tentent de se « débattre pour ne pas fermer« , notamment en sollicitant les mairies et les entreprises pour qu’elles « sponsorisent » la Maison du Diabète. En vain pour ces dernières qui ont déjà, semble t-il, bouclé leur budget « com ».

Retrouvez la réaction du Président de l’association La Maison du Diabète, le Dr Dominique Rabouille, ci-dessous en audio.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.

Aurar : La plainte de la CGSS classée sans suite

Alors que le parquet a décidé de classer l’affaire et a notifié la CGSS en 2022, l’association n’a été informée de cette décision qu’en juin dernier. Une très bonne nouvelle pour l’Aurar, qui espère que la fin des investigations permette de renouer avec la confiance des patients.

Le vaccin contre le chikungunya Ixchiq autorisé sur le marché européen

La société pharmaceutique franco-autrichienne Valneva a obtenu l’autorisation de vendre sur les territoire de l’Union européenne son vaccin contre le chikungunya dénommé Ixchiq. Cette maladie transmise par le moustique tigre avait causé de nombreux morts dans l’île à son apparition en 2005.