Revenir à la rubrique : Politique

La mairie de Saint-Paul investit 20.000€ de travaux pour… un particulier

La commune de Saint-Paul a entamé depuis une semaine des travaux pour la construction d'une rigole aux abords d'une propriété privée afin d'évacuer l'eau qui tombe de la toiture du domicile. Cinq employés de la mairie travaillent donc à plein temps sur le chantier d'un particulier. Coût de l'opération pour le contribuable : entre 15.000 à 20.000 euros.

Ecrit par Karine Maillot – le lundi 08 juin 2009 à 15H51

Depuis le mardi 2 juin, cinq employés de la mairie de Saint-Paul ont eu l’ordre de déblayer une parcelle de terre aux abords du domicile d’un particulier au Guillaume Saint-Paul, afin de construire ensuite une rigole. Mais rien ne justifie la prise en charge par la mairie de ces travaux, car l’eau qui s’infiltre dans les murs de la résidence ne provient pas de la voie publique mais… de la toiture.

Ce fossé artificiel qui sera creusé et qui permettra l’écoulement de l’eau représentera une dépense d’un montant de 15.000 à 20.000 euros selon les employés de la mairie, et sera payée par les contribuables de la ville de Saint-Paul…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.

Huguette Bello, Première ministre : « Une solution » pour Jean-Luc Mélenchon

Le fondateur de la France Insoumise a apporté son soutien à la proposition du Parti communiste français qui a cité Huguette Bello comme possible candidate à la tête d’un gouvernement de coalition à gauche. Le PCF et LFI sont favorables à cette idée, mais le Parti socialiste n’a pas encore donné son avis sur le sujet et doit tenir son conseil national ce samedi pour statuer sur le sujet.