Revenir à la rubrique : Société

La fête de la cuisine séduit le public

Aujourd’hui c’est la 11ème édition de "Fêtons la cuisine". Et pour éveiller au mieux vos papilles, le Comité du Toursime de la Réunion et le Club de restauration réunionnaise proposent aux restaurants d’accepter de concocter des petits plats originaux à des prix attractifs.

Ecrit par Melanie Roddier – le jeudi 28 mai 2009 à 17H10

Escargots, fois gras, autruche, lapereau…Ce midi les habitués de certains restaurants ont pu profiter d’un menu spécial…pour un prix spécial ! Chaque restaurateur y est allé de sa petite touche personnelle proposant entrée, plat et dessert à un prix divisé par deux. « Aujourd’hui nous proposons de l’autruche. Habituellement nous servons des plats à tendance brasserie, ça change, c’est agréable« , explique un restaurateur du centre-ville de Saint-Denis.

« Car c’est aussi cela le but de notre manifestation. Nous souhaitions rappeler que notre métier c’est de faire à manger et que nos plats soient appréciés. C’était l’occasion pour la population de prendre le temps…« , rappelle Philippe Dokitonon, le président du Club de la restauration, qui dénonce implicitement le fait de ne plus savoir prendre le temps. Il est vrai que la population préfère aujourd’hui manger rapidement le midi et ne prendre souvent qu’un plat et un café.

Cette année 63 restaurants ont participé à cette fête de la cuisine à travers toute l’île. Pour ceux qui souhaitent profiter de l’événement, dépêchez-vous, il n’est peut-être pas trop tard pour réserver une table ce soir…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.