Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

La double crèche de l’Étang “Raharianne” et “Simangavole” fête ses 10 ans

Près de 400 personnes étaient réunies ce samedi 10 décembre, parents, enfants et professionnels de la Petite-Enfance, à l’occasion des 10 ans de la double crèche de l’Étang “Raharianne” et “Simangavole”. C’est en présence du Maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, et des élu(e)s de la Ville, Pascaline CHÉREAU-NÉMAZINE, déléguée à la gestion et à l’aménagement des voiries communales et à la petite enfance, Virginie SALLÉ, déléguée à la sécurisation des activités nautiques, aux affaires relatives à la mer, à la politique et sociale du Bassin de vie de Saint-Gilles-les-Bains, et de Jacqueline CARPIN, déléguée aux personnes en situation de handicap et aux relations entre la municipalité et les cultes, que cette double structure qui accueille 150 marmailles par jour a soufflé ses 10 bougies.

Ecrit par Ville-de-Saint-Paul – le samedi 10 décembre 2022 à 18H13

Ces deux structure “Raharianne” et “Simangavole”, entièrement dédiées à la Petite-Enfance, ont été inaugurées le 14 décembre 2012. Elles accueillent depuis les Jeunes enfants sur de larges amplitudes horaires, de 7h30 à 17h30. En moyenne, sur les deux structures réunies, ce sont 150 marmailles par jour qui sont accueillis par tous les professionnels de la Petite-Enfance. “Que je tiens à remercier par ailleurs pour leur investissement au quotidien”, commence le Maire de la Ville, Emmanuel SÉRAPHIN.
Depuis leur existence, ces deux établissements ont répondu aux besoins de 936 familles et 960 enfants. Un peu moins de 1 000 marmailles se sont épanouis ici, ont fait leur premier pas dans ces aires de jeux, ont donner leur premier coup de pédale sur leurs petits tricycles… 
Face au besoin important de mode de garde, la Ville de Saint-Paul s’est engagée dans une politique volontariste de création de structure collective. En 2008, le nombre de naissances était évalué en moyenne à 1 500 par an. Cependant, seules 160 places en crèche collective et environ 300 places en accueil individuel étaient proposées à ce moment-là.
À l’époque, “notre volonté était de créer 500 places supplémentaires dans un délai de 6 ans. C’est donc tout naturellement que la collectivité s’est inscrite dans le «Plan Départemental Crèche» tout en developpant le partenariat avec la CAF de La Réunion dans le cadre du Contrat Enfance Jeunesse (CEJ) et de la Convention Territoriale Globale (CTG). Cette politique a permis la création de 230 places supplémentaires les deux premières années. En 2012, 225 nouvelles places devaient contribuer à l’amélioration de l’offre «Petite-Enfance». En sus de l’offre de 120 places proposée par la SCIC, la municipalité s’est donc engagée dans la création de la double crèche de l’Étang disposant de 120 places d’accueil supplémentaires, afin de répondre au mieux à la demande des familles saint-pauloises. Avec le soutien financier de la CAF de La Réunion, l’engagement de la municipalité s’est concrétisé”, poursuite le premier magistrat.
Et la Ville de Saint-Paul va plus loin dans l’accompagnement à la parentalité. 
Cette année, la Commune titrée Ville Amie des enfants, a mis en place 14 résidences d’artistes dans les crèches et dispositifs petite-enfance. Les marmailles, et parfois leur parent, ont pu s’exprimer à travers l’art sous toutes ses formes. Nous avons mis également en place les matinées aquatiques et la matinée de l’enfance au creps le 19 novembre dernier. Cette matinée dédiée à la Petite-Enfance constitue la vitrine d’une série d’événements organisés toute l’année par la Ville et ses services pour les plus petits. Le public venu nombreux voit ainsi le résultat du travail de fond accompli par les services municipaux et ses partenaires.
La Ville est en effet pensée à hauteur d’enfant. Il s’agit de les intégrer aux décisions prises en prenant en compte leurs besoins, leurs priorités et leurs droits.
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : Ce que cache la polémique Fèt Kaf

Les déclarations du maire de La Plaine-des-Palmistes sur la Fèt Kaf ont provoqué la colère de la classe politique réunionnaise durant cette période de campagne électorale. Les opposants du secrétaire départemental du RN ont condamné sa prise de position. Des candidats du parti d’extrême droite aux Législatives ont aussi rapidement pris leurs distances avec Johnny Payet. Le leadership de la formation politique qui a le vent en poupe semble également se jouer durant ces élections législatives.