Revenir à la rubrique : International

La couche d’ozone est en train de se reconstituer

L’Organisation des Nations-Unies a dévoilé le lundi 9 janvier que le trou de la couche d’ozone pourrait se résorber durant les quatre décennies à venir.

Ecrit par P.J – le lundi 16 janvier 2023 à 13H49

Un rapport d’experts parrainés par l’Organisation des Nations Unies a révélé le lundi 9 janvier que le trou dans la couche d’ozone pourrait être résorbé et se reconstituer dans les quatre décennies à venir. La couche d’ozone protège la Terre des rayonnements solaires ultraviolets.

En 1985, en Antarctique pour la première fois puis en Arctique en 2011, une diminution conséquente de l’épaisseur de la couche d’ozone était observée. Plusieurs zones dont le Chilli, l’Australie et la Nouvelle-Zelande étaient particulièrement atteintes par ce phénomène, à savoir que lorsqu’il n’y a plus ce « filtre protecteur », les ultraviolets qui sont des agents mutagènes peuvent passer facilement et détériorer l’ADN, ce qui provoque cancers et baisse du système immunitaire… 

La couche d’ozone devrait entièrement se reconstituer dans les quatre décennies à venir soit « environ 2066 au-dessus de l’Antarctique, 2045 au-dessus de l’Arctique et 2040 dans le reste du monde », selon ces experts. Ces derniers  affirment que « l’élimination progressive de près de 99 % des substances interdites qui détruisent l’ozone a permis de préserver la couche d’ozone et contribué de façon notable à sa reconstitution ». Selon eux, cet amendement devrait ainsi permettre d’éviter un réchauffement de 0,3 à 0,5°C d’ici à 2100. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Boeing : un ingénieur signale de graves défauts de sécurité sur les 787 et 777

Un ingénieur qualité de Boeing, Sam Salehpour, a exprimé mercredi de graves préoccupations concernant la sécurité des Boeing 777 et 787 lors d’une audition au Sénat américain.
Il a révélé des problèmes potentiellement dangereux dans la production de ces avions, malgré les assurances de l’entreprise sur leur intégrité structurelle.

Israël promet une riposte à l’Iran

Le chef de l’armée israélienne a annoncé une « riposte au lancement de ces si nombreux missiles, missiles de croisières et drones sur le territoire de l’État d’Israël. » Une déclaration faite quelques heures avant des prises de position des Etats-Unis et de la Russie en faveur d’une désescalade des tensions.