Revenir à la rubrique : Politique

La continuité territoriale selon Yves Jégo

Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer avait annoncé vendredi à la Préfecture une série de mesures pour le développement socio-économique du département. Parmi ces dernières, la continuité territoriale a occupé une place majeure : 100.000 sièges d'avions à tarif réduit seront délivrés sous conditions de ressources...

Ecrit par Ludovic Robert – le lundi 02 février 2009 à 18H02

Opérationnelle à partir du mois de septembre prochain à la Réunion, la continuité territoriale « nouvelle version » sera aussi de mise pour les autres départements d’outre-mer. Attendue depuis plusieurs années après les mauvais résultats de la Région en la matière, la continuité territoriale permettra aux Réunionnais de voyager à des tarifs plus abordables.

La Réunion profitera de 50.000 aller-retours (100.000 sièges) à 2 centimes d’euros le kilomètre, ce qui correspond à 440 euros hors-taxe. Ces billets seront, selon Yves Jégo, délivrés en Préfecture et sous-préfectures, et peut-être en mairies, sous conditions de ressources, avec des critères qui resteront à définir.

Cette mesure vient compléter la charte de Patrick Karam signée par Air France, Air Caraïbes et Corsair sur la vente des billets d’avion en haute saison.

A la préfecture de Saint-Denis, Yves Jégo a ajouté que cette mesure constitue une « réponse réelle à la continuité territoriale » entre l’hexagone et les départements d’outre-mer…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La grande reporter Mémona Hintermann s’interroge sur une contagion calédonienne

Dans une chronique publiée dans la Dépêche, la Réunionnaise s’interroge sur une possible contagion de la situation en Nouvelle-Calédonie sur les autres territoires ultramarins. L’ancienne membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel dresse un tableau alarmant de la situation des Outre-mer, en taclant au passage le président de la République et les élus locaux.