Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

L’Equipe imagine la sélection de foot de La Réunion

Le journal sportif national L’Equipe a imaginé des sélections régionales de football. Selon leurs critères, La Réunion aurait une équipe “équilibrée et expérimentée”.

Ecrit par 2029353 – le samedi 08 juillet 2023 à 06H04

L’Equipe, la référence du journalisme sportif en France, a réalisé quelque chose d’inédit. La rédaction s’est attelée à imaginer ce à quoi pourraient ressembler des sélections de football si chaque Région était considérée comme une nation footballistique.

L’équipe-type de La Réunion a été créée avec les mêmes règles que le football international. Les joueurs sont éligibles s’ils sont nés dans la région concernée, y a grandi ou encore a des attaches familiales. Les footballeurs qui n’ont pas été sélectionnés en Equipe de France ou ont joué pour un autre pays restent éligibles.

Le classement de l’équipe de La Réunion

La sélection de La Réunion ne s’en sort pas mal du tout avec une équipe-type qui pourrait entrer dans le Top 50 du classement de la FIFA. La sélection de La Réunion se situerait donc au niveau du Costa Rica, l’Arabie Saoudite ou encore de la Finlande, selon l’estimation de L’Equipe.

Mais la valeur cumulée des joueurs pouvant figurer dans une équipe régionale de La Réunion n’atteint que 22 millions d’euros. C’est beaucoup moins que la Bourgogne-Franche-Comté (93 millions d’euros) où l’on retrouverait Antoine Griezmann, ou encore l’effrayante Île-de-France, d’une valeur de plus d’un demi-million d’euros grâce à Kylian Mbappé (PSG), Randal Kolo Muani (Francfort), Riyad Mahrez (Manchester City), Christopher Nkunku (Chelsea), Adrien Rabiot (Juventus) ou encore Ibrahima Konaté (Liverpool), notamment.

La Réunion se trouve en bas du classement des régions et ne devance que la Corse et Mayotte pour ce qui est de la valeur monétaire de ses joueurs.

Les stars de l’équipe de La Réunion

Trois joueurs encore en activité se détachent de la sélection. Ludovic Ajorque, en contrat à Mayence en Allemagne, a la plus forte valeur sur le marché des transferts (moins de 10 millions d’euros). 

L’emblématique milieu de terrain de l’Olympique de Marseille est toujours un joueur qui peut être décisif, mais a vu son prix baisser fortement la saison passée, boudé par son entraîneur et par moment juste en terme de forme.

Le troisième “haut profil” est le milieu défensif Francis Coquelin qui évolue à Villareal en Espagne. 

Mais d’autres joueurs qui ont de l’expérience viennent gonfler l’effectif réunionnais comme Zacharie Boucher, portier à Bastia ou encore Kevin Théophile-Catherine (aussi sélectionnable en Martinique ou en Bretagne), Ronny Rodelin ou Wesley Saïd, qui ont tous à un moment connu la Ligue 1.

Des jeunes prometteurs apportent aussi de la vitesse comme Rayan Ponti (Bourg-en-Bresse), Yoël Armougom (Clermont) ou encore Rayan Raveloson (Auxerre). 

Les caractéristiques de l’équipe de La Réunion

Le onze-type dessiné par L’Equipe pour l’occasion souffre cependant d’un mal : l’âge. Les meilleurs profils sont tous trentenaires et même s’ils font preuve d’une véritable intelligence de jeu, ils ont pour beaucoup d’entre eux plus l’habitude de jouer des matchs entiers. Les joueurs de l’équipe de La Réunion sont pour la plupart des remplaçants dans leurs clubs.

L’Equipe a décidé d’aligner l’équipe A de La Réunion en 4-4-2 diamant. Wesley Saïd et Ludovic Ajorque en attaque, Dimitri Payet en meneur de jeu avec sur les ailes Rayan Raveloson et Adrien Trebel ainsi que Francis Coquelin en récupérateur. Romain Métanire et Yoël Armougom occupent les côtés de la défense avec Harisson Marcelin et Kevin Théophile-Catherine en charnière centrale.

Voici tous les joueurs qui pourraient jouer pour La Réunion selon L’Equipe

Gardiens : Melvin Adrien (Madagascar/Thonon Evian), Zacharie Boucher (Bastia), Sonny Laiton (Auxerre)…

Défenseurs : Yoël Armougom (Clermont), Kenji-Van Boto (Auxerre), Thomas Fontaine (Madagascar/Genclerbirligi, fin de contrat), Harisson Marcelin (Monaco), Romain Métanire (Madagascar/libre), Jérôme Mombris (Madagascar/Gazélec), Scotty Sadzoute (OH Louvain), Samuel Souprayen (Botev Plovdiv [BUL], fin de contrat), Kevin Théophilie-Catherine (Dinamo Zagreb [CRO])…

Milieux : Francis Coquelin (Villarreal), Loïc Damour (Versailles), Loïc Lapoussin (Madagascar/Saint-Gilloise), Dimitri Payet (OM), Rayan Ponti (Bourg-en-Bresse), Rayan Raveloson (Madagascar/Auxerre), Adrien Trebel (Anderlecht, fin de contrat)…

Attaquants : Ludovic Ajorque (Mayence), Dorian Bertrand (Madagascar/FC Arges [ROU]), Alexandre Ramalingom (Madagascar/Sedan), Ronny Rodelin (Servette), Wesley Saïd (Lens)…

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Les arguments en sa faveur

L’Humanité a révélé que le Parti communiste français a proposé le nom d’Huguette Bello comme possible Première ministre venue de la coalition de gauche. Une hypothèse formulée suite aux désaccords entre les grands partis et qui prend un peu d’ampleur en cette fin de semaine alors que le Nouveau Front populaire n’arrive pas à se mettre d’accord.

Des figures dissidentes de La France insoumise lancent un nouveau mouvement politique

Plusieurs anciennes figures de La France insoumise (LFI), n’ayant pas été investies par leur parti lors des législatives anticipées, ont annoncé aujourd’hui la création de leur propre mouvement politique.
Parmi ces figures, on retrouve Clémentine Autain, Alexis Corbière, Danielle Simonnet et Raquel Garrido.
Ce nouveau groupe se nomme l’Association pour une république écologique et sociale (L’Après).

Emmanuel Macron recadre ses troupes après les couacs de ces derniers jours

De retour d’un déplacement de 48 heures à Washington, Emmanuel Macron a convoqué les principaux cadres de son camp à l’Élysée pour une réunion de recadrage. La scène s’est déroulée en fin de matinée au premier étage du palais présidentiel, dans le salon Vert, où se sont réunis le Premier ministre Gabriel Attal, l’ancienne Première ministre Élisabeth Borne, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, le patron du parti Renaissance Stéphane Séjourné, l’ancienne présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, l’ex-patron du groupe à l’Assemblée Sylvain Maillard et la ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes Aurore Bergé.

Poupette Kenza maintenue en détention

Poupette Kenza, de son vrai nom Kenza Benchrif, a été maintenue jeudi en détention provisoire. Elle avait été interpellée le 4 juillet à son retour de Dubaï