Revenir à la rubrique : Santé

Kelonia s’investit dans le futur centre de soins pour tortues de Mayotte

L’observatoire des tortues marines de la Réunion accueille un membre du futur centre de soins des tortues marines de Mayotte.

Ecrit par 1776023 – le jeudi 02 février 2023 à 12H13

Riche en biodiversité, Mayotte va prochainement avoir son propre centre de soins pour les tortues marines. Baptisé la Kaz’a Nyamba, ce centre sera installé à Dzaoudzi-Labattoir à Petite Terre, idéalement placé face à la vasière des Badamiers. Ce centre sera géré par l’association Oulanga na Nyamba, qui œuvre depuis 1998 contre le braconnage des tortues marines et la conservation due patrimoine naturel mahorais.

Afin d’aider ce futur centre, Kelonia a développé un programme d’échange avec l’association de l’île aux parfums. C’est dans ce cadre que Maoulana Charif, membre de Oulanga na Nyamba, est arrivé à La Réunion, afin de découvrir un centre de soins en fonctionnement.

Le futur centre aura pour mission de soigner les tortues en détresse, mais également de découvrir les causes de mortalité afin de renforcer les mesures de protection.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] ViaTrajectoire.fr, le nouveau service qui facilite l’inscription des personnes âgées en structures d’hébergement

À partir du 11 juin 2024, ViaTrajectoire, une plateforme facilitant l’orientation et les demandes d’admission des personnes âgées en structures d’hébergement, sera accessible aux patients, familles et professionnels de santé à La Réunion. Ce service est déployé dans l’île par l’ARS en collaboration avec le Conseil Départemental et le GCS TESIS.