Revenir à la rubrique : Culture

Katiana Castelnau et Séverine Ferrer, ensemble pour « Tibou 2 Star »

La boîte de production Organizo, en collaboration avec RFO, lance "Tibou 2 star", un concours de chant pour les enfants de 6 à 12 ans…Un juste équilibre entre l’école des fans et une star Academy junior.

Ecrit par Melanie Roddier – le mardi 16 juin 2009 à 17H04

L’émission sera présentée par Katiana Castelnau et, la marraine de l’événement, Séverine Ferrer.
C’est un retour dans le passé pour Katianau Castelnau et Séverine Ferrer …Quand elles ont accepté de co-animer ce concours de chant, « Tibou de star », les deux jeunes femmes n’ont pas pu s’empêcher de se remémorer quelques souvenirs… Souvenez-vous,  leur première rencontre remonte à l’émission destinée aux jeunes, intitulée « Les Enfants du Soleil ».

« Une émission comme Tibou 2 star me rappelle de très bons souvenirs. J’ai moi-même débuté par ce type de projet à La Réunion étant plus jeune : les enfants du soleil. Et je suis très heureuse de retrouver Katiana avec qui j’ai débuté à la télévision« , souligne Séverine Ferrer.

Pour cette première édition de « Tibou 2 star », la boite de production Organizo offre la possibilité à tous les enfants de La Réunion, âgés entre 6 et 12 ans, et passionnés par le chant et la musique, de vivre une expérience inoubliable, et surtout dans une ambiance festive.

Les gagnants enregistreront un album

Avant les strass et paillettes, c’est bien le côté ludique qui doit primer, un message qui a été rappelé à plusieurs reprises à l’occasion de la conférence de presse, ce matin, en présence de Séverine Ferrer. Un concours ludique avant tout, mais qui donnera aussi la chance à cinq enfants de gagner le droit d’enregistrer un album composé uniquement de reprises de chansons faisant partie du patrimoine culturel réunionnais.

« C’est un plaisir de faire partie de ce projet de divertissement. Je serai complètement dans mon élément étant donné mon ancienne profession, professeur des écoles. J’ai également hâte de voir les enfants chanter des airs bien de chez nous« , se félicite Katiana Castelnau.

Concrètement, plusieurs castings seront proposés à travers toute l’île à partir du 2 août et la grande finale sera organisée le 17 octobre dans les conditions d’un direct avec la présence d’artistes locaux. Pour cette finale, le vote du jury comptera pour 40% du résultat, pour le reste, au public de voter par sms…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».

Emmanuelle Ivara et la lumière au bout du tunnel

La ségatière émérite, Emmanuelle Ivara, a mis en ligne son nouveau projet, « Espoir », au lendemain de la fête de la musique : un hymne à la persévérance et à la détermination. Un séga inspirant qui parle des tracas de la vie, des plus petits au plus grands.

L’appel du Séga

C’Cile livre Séga Rézoné, à temps pour les vacances scolaires, et les pique-niques familiaux des moits de juillet et d’août.

Le séga des mauvais conducteurs

Emilie Ivara chante « Pass a twé », un séga qui devrait résonner sur les routes de La Réunion. La ségatière dénonce avec véhémence les mauvais comportements des automobilistes.

« Mon P’tit loup » : Quand les artistes locaux et nationaux donnent le la contre l’inceste

Le 25 octobre prochain, le livre-disque « Mon P’tit Loup » abordant l’inceste et les violences sexuelles sur les enfants, verra le jour. Ce projet ambitieux, initié par Nicolas Puluhen, vise à devenir un outil pédagogique pour libérer la parole des enfants et former les adultes à l’écoute. Parmi les artistes ayant collaboré, on retrouve des grands noms de la scène musicale nationale et des artistes locaux engagés dans cette cause.