Kamasucre [Chroniques Érotiques]

1932, année érotique pour Pablo Picasso


Rédigé le Mercredi 11 Octobre 2017 | Par Kamasucre | Lu 1171 fois | 0 commentaire(s)



Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter
Le célèbre peintre espagnol avait le pinceau coquin. En ce moment et jusqu’au 11 février 2018, le musée Picasso, basé à Paris, présente une exposition inédite baptisée : "Picasso 1932, année érotique".
 
Cette année là, Pablo Picasso, tout juste quinquagénaire, est pris d'une fièvre créatrice. Boostée par la première rétrospective qui lui est consacrée, il peint des toiles empreintes d'une grande sensualité. Les traits, souples et arrondis, dessinent formes phalliques, pubis et poitrines dénudées. 

Parmi la centaine d'oeuvres exposées à Paris figure "Le rêve". Une peinture inspirée de sa maîtresse de l'époque, Marie-Thérèse Walter. Celle-ci y apparaît comme scindée en 2, une moitié endormie, l'autre en pleine extase. 

"L'œuvre que l'on fait est une façon de faire son journal", confiait d'ailleurs le peintre, laissant entendre que ses créations étaient bien inspirées de sa vie personnelle.





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Octobre 2017 - 08:24 Baptiste Giabiconi en mode soumis


Facebook
Twitter
Rss
Mobile