Revenir à la rubrique : Economie

JP Virapoullé et la défiscalisation : « Nous avons obtenu de l’Elysée un arbitrage honnête »

Le sénateur de La Réunion juge que les arbitrages de Paris concernant la défiscalisation vont dans le bon sens. “Cela va permettre au BTP de construire des logements locatifs sociaux et intermédiaires pour les Réunionnais qui en ont le plus besoin”.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mercredi 03 décembre 2008 à 07H12

“Quand on me dit qu’on a remis en cause la défiscalisation, je dis mensonges ! Il y a eu un arbitrage à l’Elysée, rendu par M. Guéan, à notre demande, j’étais porte-parole de l’intergroupe. Nous avons obtenu 40.000 € de défiscalisation pour l’ensemble des contribuables. Ce qui feront des revenus plus importants, ils paieront six pour cent du montant net de défiscalisation”.
Selon Jean-Paul Virapoullé, “cette réorientation de la défiscalisation va profiter au BTP, à travers le développement durable, mais aussi vers le secteur où il manque le plus de logements”.
Le sénateur affirme qu’il faut moins spéculer et qu’il faut plus aider les populations en difficulté. “Défiscaliser oui, mais orienter la défiscalisation et le flux d’argent venant de la métropole vers le logement intermédiaire et le logement social”.
Ce choix politique devrait être confirmé dans la Loi-programme pour l’Outre-mer. “Effectivement, Guy Dupont au nom de la Fedom, et moi, au nom du Parlement, nous avons obtenu de l’Elysée un arbitrage honnête. Car cela peut nous éviter de nous enfoncer dans nos erreurs”.
Le conseiller municipal de Saint-André prend comme exemple ce qui se passe en métropole. “Regarder ce qui se passe à Paris. Dans la capitale de La France, il y a 5.000 personnes, c’est-à-dire la population de la Plaine des Palmistes, qui dort dehors. Il ne faut pas recréer ça à La Réunion”.
“La défiscalisation spéculative qui a entraîné l’enrichissement sans cause de certaines personnes, c’est mauvais. Avec la défiscalisation, on doit construire pour la classe moyenne et les plus modestes”.
“Que le BTP fasse des logements spéculatifs dont beaucoup ne trouvent pas preneur, ou qu’il fasse du logement social pour loger les gens en difficulté et qui en ont besoin, honnêtement, je laisse les Réunionnais choisir…”, conclut le sénateur de La Réunion, Jean-Paul Virapoullé.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.