Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Journée Banalisée : Consulter, c’est bien, mais pas au détriment des élèves !

La Ministre de l’Education nationale ouvre une consultation des enseignants sur les programmes de l’école maternelle et le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.   Dès que la Fédération Nationale a eu connaissance des dates choisies pour la demi-journée banalisée, contact a été pris avec le ministère pour exprimer notre désaccord et […]

Ecrit par zinfos974 – le mardi 07 octobre 2014 à 09H49
La Ministre de l’Education nationale ouvre une consultation des enseignants sur les programmes de l’école maternelle et le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.
 
Dès que la Fédération Nationale a eu connaissance des dates choisies pour la demi-journée banalisée, contact a été pris avec le ministère pour exprimer notre désaccord et demander que cette consultation ait lieu hors temps scolaire.
 
Pour la FCPE, cette consultation importante ne doit pas se faire au détriment de l’accueil des élèves.
 
Parce que les parents -membres à part entière de la communauté éducative – n’ont pas à subir les consultations internes à l’Education nationale, la FCPE dénonce cette demi-journée banalisée qui ne tient pas compte des contraintes des familles. 
 
La FCPE a convenu avec le Ministère que ce temps banalisé, aurait lieu le mercredi après-midi, et qu’en échange, les enseignants pouvaient récupérer sur le vendredi de l’ascension, ce qui correspond aussi à une de nos demandes. 
 
Or, le Ministère de l’Éducation Nationale nous a prévenus  qu’il serait laissé liberté aux recteurs de changer ou non, la date de consultation initialement prévue par eux, en fonction des difficultés rencontrées sur le terrain. 
 
La FCPE demande que la consultation soit reportée sur des temps hors scolaire.  
 
La FCPE974 a sollicité le Recteur de l’Académie de la Réunion et L’inspecteur Académique sur ce sujet.
 
Pour la FCPE il faut tenir compte des contraintes des familles réunionnaises, et de ne pas pénaliser les enfants en leur retirant une demi-journée d’école.et de saisir l’opportunité offerte par le Ministère de l’Education Nationale.
 
Daniel Amouny
Président FCPE974

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nous, peuple de la France Métisse

Nous, les réunionnais attachés au Dialogue Interculturel et au Vivre Ensemble, peuple de La France Métisse, et, habitants de l’île de La Réunion : yabs, kafs, malbars, zoreys, zoréols, créoles métissés, chinois, zarabes, malgaches, comoriens, mahorais, mauriciens, maghrébins, avec tous les autres citoyens de toutes origines, nous sommes éveillés et conscients face à la concrétisation du danger d’un Mouvement politique xénophobe qui utilise, sans vergogne, la démocratie pour prendre le pouvoir et conduire notre Nation vers le repli sur soi, vers la stigmatisation d’une partie du peuple de France, vers le chaos socio-économique, vers l’anéantissement culturel, vers l’hystérie collective tendant à réduire drastiquement le champ d’expression des libertés et des opinions alternatives à sa propre doxa.