Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

« JOP 2024 », des collégiens réunionnais à Paris : l’ultime épreuve de l’éloquence

Clamer, déclamer… devant un théâtre Champ-Fleuri plein à craquer… c’est l’exercice mené de main de maître par les 22 collèges venus des quatre coins de l’île. L’éloquence constitue la dernière épreuve qui mènera la classe lauréate au Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024. Chaque collège a eu 3 minutes pour convaincre et faire gagner des points à son équipe.

Ecrit par Département – le lundi 26 juin 2023 à 08H47

Il aura fallu faire preuve de persévérance et donner le meilleur de soi pour sortir vainqueur de chaque épreuve de ce challenge sportif et culturel. Les jeux olympiques et paralympiques (JOP) de Paris se dérouleront du 26 juillet au 15 août et du 28 août au 8 septembre 2023. Le Conseil Départemental labellisé « Terre de Jeux 2024 » offre l’opportunité aux collégiens de valoriser la place du sport dans la société réunionnaise et de faire naitre des vocations en lien avec le haut niveau.

En 2022, le Département lance un concours « 24 communes, 24 collèges, 24 équipes pour les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) 2024 à Paris ». Plusieurs épreuves sont au programme : création d’une œuvre plastique symbolisant les valeurs de l’olympisme, la mise en place dans le collège d’au moins une action en rapport avec la thématique choisie, un quizz, des épreuves sportives et l’éloquence. Il fallait par ailleurs obtenir le parrainage d’un sportif Réunionnais. Chaque collège participant s’est donc prêté au jeu car chaque épreuve était obligatoire. Ils ont bénéficié chacun d’un soutien financier de 2 000 euros du Département. Ne restait plus que le concours d’éloquence pour finaliser les points et établir le palmarès. Ce vendredi 23 juin dans le magnifique théâtre Champ-Fleuri tous les collégiens sont passés tour à tour devant le public pour déclamer leur texte. Et l’ambiance était au rendez-vous avec une seule consigne, préserver l’anonymat des candidats au moment de leur passage sur scène. Un peu avant, les membres du jury les ont encouragés et leur ont souhaité bonne chance. Plusieurs partenaires étaient présents, l’UNSS, le Rectorat ou encore la Casden. Prendre la parole en public, c’était un peu le grand oral pour tous ces collégiens qui n’ont pas manqué d’audace pour séduire le jury. Des textes sur la protection de la planète, les valeurs du sport, le handicap… autant de sujets qui rejoignent les valeurs de l’olympisme.

Cinq thématiques ont été définies par la Collectivité départementale et ses partenaires : Sport et outil d’inclusion, sport et réussite éducative, sport et santé, sport et développement durable et sport de haut niveau. « Allons enfants de la terre, ne voyez-vous pas que notre terre se consume, que notre génération et toutes les générations à venir sont menacées ? » ou encore « Soyez les acteurs de vos propres légendes ! », des plaidoyers par les jeunes et pour les jeunes.

« Nous devons capitaliser sur cet événement que sont les Jeux Olympiques. C’est une belle occasion pour partager ensemble des valeurs, dans un idéal de proximité, d’inclusion, de partage, et, bien sûr d’excellence sportive. Les jeux Olympiques sont un événement unique qui offre toutes les chances à La Réunion de rayonner à travers ses jeunes et à travers le sport. Félicitations à tous ces collégiens qui se sont prêtés à cet exercice difficile », précise le Président du Département Cyrille Melchior. 

Ce sont désormais les membres du jury qui devront départager les participants. Il faudra ensuite totaliser le nombre de points de toutes les épreuves pour savoir enfin qui aura la chance de s’envoler pour Paris en 2024.

Rendez-vous à la rentrée scolaire 2023-2024 pour connaître le nom du collège lauréat !

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« La Réunion à la carte » du Salon de l’Agriculture

Alors que le Salon de l’Agriculture doit ouvrir ses portes samedi 24 février, la délégation réunionnaise s’est retrouvée à Paris pour une dernière répétition générale avant de présenter les produits péi aux visiteurs hexagonaux.

La ligue de basket pointe du doigt le « comportement intolérable » de certains parents lors des manifestations sportives

La ligue régionale de basket-ball déplore des actes de violences qui prennent de plus en plus de place lors des compétitions sportives. « Sur les terrains de basket, les matchs se passent très bien entre les joueurs. Les jeunes prennent plaisir à jouer. Mais dans les tribunes, c’est autre chose ! », regrette ligue, dont le comité directeur a de fait pris des mesures.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial