Revenir à la rubrique : International

Jean-Claude Juncker dévoilé son plan d’investissements à plus de 300 milliards d’euros

On en sait un peu plus sur l’ambitieux plan d’investissements du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Dévoilé ce mercredi au Parlement européen à Strasbourg et d’un montant de 315 milliards d’euros, ce plan aura pour objectif de financer des secteurs stratégiques et relancer la croissance et l’emploi dans l’Union européenne. Le montage concocté par […]

Ecrit par SI – le mercredi 26 novembre 2014 à 15H19

On en sait un peu plus sur l’ambitieux plan d’investissements du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Dévoilé ce mercredi au Parlement européen à Strasbourg et d’un montant de 315 milliards d’euros, ce plan aura pour objectif de financer des secteurs stratégiques et relancer la croissance et l’emploi dans l’Union européenne.

Le montage concocté par Jean-Claude Juncker et son équipe est audacieux car il s’agit de créer un nouveau fonds, le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), doté de 16 milliards d’euros de garantie provenant du budget de l’UE. Ce dernier sera géré par la Banque européenne d’investissement (BEI), qui financera le FEIS à hauteur de cinq milliards d’euros, pour le porter à un total de 21 milliards d’euros.

Cette somme servira à attirer des investisseurs privés pour lever les fameux 315 milliards d’euros promis par Jean-Claude Juncker.

Le président de la Commission européenne a indiqué que ce plan « sera opérationnel en 2015 » et en cas de succès, « sera reconduit pour la période de 2018 à 2020 ». « C’est le plus gros effort récent entrepris par l’Europe pour l’investissement. Pour chaque euro mis dans ce programme, on va générer 15 euros pour la recherche et développement ou les infrastructures« , a ajouté Jean-Claude Juncker.

Plusieurs centaines de projets d’investissements prioritaires comme le numérique ou l’énergie, mais aussi les transports, l’éducation, la recherche et l’innovation, ont déjà été listés par les États-membres, la Commission et la BEI. Ils porteront essentiellement sur les chantiers d’infrastructure à long terme (240 milliards), mais aussi une enveloppe de 75 milliards à destination des PME.

Avec ce méga-plan d’investissements, la Commission européenne espère créer jusqu’à 1,3 million d’emplois supplémentaires d’ici à la fin de 2017 et ajouter de 300 à 400 milliards au PIB à la richesse de l’Union, pour une croissance supérieure à 2,3%.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Joe Biden confond Volodymyr Zelensky avec Vladimir Poutine

Nouvelle bourde pour Joe Biden. À l’occasion du sommet de l’OTAN, le président américain a commis une erreur notable en désignant le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, par le nom du président russe, Vladimir Poutine. Une confusion qui a immédiatement attiré l’attention des médias et des réseaux sociaux.