Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Je dénonce la main-mise de la Gauche sur France Inter…

Mon bon Pierrot Ton approche des choses me paraissant marquée au coin du bon sens, je me permets d’apporter ici un point de vue (sans images du monde pour autant) sur la radio nationale France Inter. Marqué d’idées de gauche, et donc fortement démocrate, j’avoue être toutefois scandalisé par la main mise sur la rédaction […]

Ecrit par genevrierguypierre@yahoo.fr – le mardi 10 février 2009 à 21H14

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Mon bon Pierrot
Ton approche des choses me paraissant marquée au coin du bon sens, je me permets d’apporter ici un point de vue (sans images du monde pour autant) sur la radio nationale France Inter.
Marqué d’idées de gauche, et donc fortement démocrate, j’avoue être toutefois scandalisé par la main mise sur la rédaction de cette radio par une équipe, pourtant rémunérée par l’état (et donc nous) qui relève de la propagande plus que de l’objectivité.
Avant tout,il me semble que, en 2007, les français ont voté, mal sans doute, mais ils l’ont fait, élisant largement un homme de droite, Sarkozy. Je le déplore mais hélas, ils ont voté! C’est comme ça. Or, depuis cette élection, cette (notre) radio, avec une permanence confinant au ridicule, réalise des émissions dont le moins que l’on puisse dire est qu’elles sont anti pouvoir en place! (Voir celle de Daniel Mermet par exemple). C’est devenu un simple outil de propagande gaucho-bobo.
Outre le fait que ces émissions sont injurieuses pour la démocratie (puiqu’elles ne respectent pas le choix populaire), il me semble bon de rappeler ici que, par la constitution, nul ne peut s’approprier le bien de tous, ce qui est présentement le cas.
Ces journalistes, pourtant fonctionnaires, ont-ils le droit d’assener, à longueur de journée, des propos, souvent ironiques, à l’encontre des représentants de la majorité de la population? Qu’une radio privée le fasse, je les y encourage, mais que des fonctionnaires s’y livrent, n’y a t il pas là lieu de s’interroger sur les dérives de notre démocratie, car je le rappelle FRANCE INTER est la radio nationale. Elle est sensée nous informer, nous distraire, nous transmettre de la culture et non servir de porte-voix à un groupe d’opinion quel qu’il soit.
Et je souligne de deux traits gras que je tiendrais les mêmes propos si la main mise sur cette radio était d’obédience de droite, du centre ou de ce que l’on voudra.
La presse fonctionnarisée n’a pas à être partiale.

Guy-Pierre Genevrier

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).