Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

J’aime bien Philppe Lucas

Viré de Canet pour avoir dit ce qu'il pense.

Ecrit par dgwickert@yahoo.fr – le mercredi 11 février 2009 à 15H24

« L’ex-entraîneur de Laure Manaudou, en instance de divorce avec son club du Canet, a déclaré qu’il souhaitait continuer d’entraîner dans l’Hexagone.
« Ça sera en France de toute façon, à moins que je ne trouve pas de solutions en France. La Roumanie, je suis chez moi. A Bucarest, je suis bien accueilli, peut-être que j’irais un jour mais ça n’est pas d’actualité. Ce que je veux pour maintenant, c’est de rester en France. Mais j’en saurais plus dans quelques jours« .
En conflit avec le club de natation de Canet-en-Roussillon, Philippe Lucas a été mis à pied et convoqué pour un entretien préalable à un licenciement « pour faute grave« .
L’entraîneur avait mis le feu aux poudres mercredi, dans un entretien à L’Indépendant, en mettant en cause son manque de moyens à Canet-en-Roussillon.  »
…………………………. (rmc.fr)……………. ………………………..
J’ajoute que j’ai lu dans un quotidien réunionnais de ce matin qu’il avait dit : « il faut virer toute cette bande de fainéants!« ……………….
Je pense que c’est cette phrase qui a contraint le président du club de licencier Philippe. En France, on n’a pas le droit de dire ce qu’on pense, quand c’est trop cru. Je pense que Philippe bosserait mieux en Chine, aux USA, …
tiens, il ferait des malheurs avec Phelps, un homme qui en veut terriblement, mais qui a besoin d’un mentor en ce moment.
Tu penses comme moi, Cambronne ? …………lol.

denis

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique