Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

J’accuse…

J’accuse – J’accuse les compagnies pétrolières présentes sur l’île de la Réunion d’escroquer les consommateurs depuis plus de vingt ans. – Je les accuse plus particulièrement d’avoir détourné le système de fixation du prix de vente maximum des carburants géré par la Préfecture et destiné à protéger les consommateurs réunionnais. Ces compagnies ont réussi à […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 18 février 2009 à 20H08

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

J’accuse

– J’accuse les compagnies pétrolières présentes sur l’île de la Réunion d’escroquer les consommateurs depuis plus de vingt ans.
– Je les accuse plus particulièrement d’avoir détourné le système de fixation du prix de vente maximum des carburants géré par la Préfecture et destiné à protéger les consommateurs réunionnais. Ces compagnies ont réussi à transformer un système de protection des consommateurs en outil d’entente, et ce en abusant de leur connaissance des marchés de gros des produits pétroliers et de l’inexpérience dans ce domaine des services de la Préfecture.
C’est ainsi qu’ils se sont entendus pour fixer par eux même un pseudo « prix de marché » surévalué pour justifier le coût de leurs importations et que la Préfecture l’a validé comme base de fixation du prix de vente maximum aux réunionnais.
– J’accuse les filiales internationales de ces compagnies d’avoir, chacune de leur coté, émis des factures surévaluées, mais exactement du même coût unitaire, à destination de leurs filiales locales afin de faire fonctionner ce système d’entente, les multiples intermédiaires intervenant dans ce type de transaction rendant difficile de remonter les flux financiers jusqu’à elles.
– Je ne peux que constater que ce système a été d’une grande efficacité puisqu’il leur a permis d’engranger indument des bénéfices considérables pendant plus de vingt ans en dehors de toute taxation sur le territoire français.
– J’accuse les directions successives des filiales locales de ces compagnies d’avoir couvert ce système en toute connaissance de cause et d’être donc complices d’une vaste escroquerie au détriment des consommateurs réunionnais.
– Je souhaite vivement que les inspecteurs généraux qui enquêtent actuellement sur la fixation des prix du carburant à la Réunion tirent sur la ficelle jusqu’à arriver au bout de la pelote et qu’ils mettent également à plat les abus qui existent dans la fixation des frais de passage au niveau des dépôts pétroliers locaux (charges et amortissements surévaluées).
– Je demande que les sommes abusivement détournées sur les vingt dernières années soient restituées aux consommateurs réunionnais dont le pouvoir d’achat souffre en ces temps de crise et que des sanctions pénales soient prises à l’encontre de tous les complices de cette vaste escroquerie.
– Je constate que le conseil de la concurrence a récemment condamné les pratiques d’entente de ces mêmes pétroliers à hauteur de 41,1 millions d’Euros dans le cadre d’un appel d’offres pour l’approvisionnement d’Air France sur l’escale de la Réunion en 2002. Cette condamnation confirme, si besoin en était, le niveau de moralité de ces compagnies dans la gestion de leurs affaires et dans le respect de leurs clients.
– J’invite les femmes et hommes politiques locaux et nationaux à se saisir sérieusement de ce dossier et à peser de tout leur poids pour que la vérité émerge enfin au bénéfice de leurs administrés et des collectivités territoriales.
– J’invite enfin les journalistes et les représentants du Collectif des Associations contre la Vie Chère à poser des questions précises en ce sens au porte parole du Comité des Importateurs d’Hydrocarbures et aux directions des différentes compagnies pétrolières locales.

Je me ferai un devoir d’analyser leurs éventuelles réponses et de les traduire en langage réel si c’était nécessaire.

Boomerang

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).