Revenir à la rubrique : International

Italie : L’Etna et le Stromboli sont entrés en éruption

Les deux volcans siciliens distants de près de 180 kilomètres sont entrés en éruption.

Ecrit par N.P. – le samedi 06 juillet 2024 à 08H34
Eruption

Le spectacle en son et lumière est sous haute surveillance. L’Etna est entré en éruption en juin dernier, mais son activité a augmenté ces derniers jours.

Le plus grand volcan en activité d’Europe crache des tonnes de cendre dans un rayon de 30 kilomètres.  Les panaches ont atteint une hauteur de 4,5 kilomètres ce jeudi, a indiqué l’Institut national de géophysique et de vulcanologie.

Les habitants de Catane se sont réveillés hier, leur ville recouverte de cendre. L’aéroport a été fermé quelques heures.

À 180 km au nord, le Stromboli s’est également réveillé. Sous l’effet du vent, les cendres sont pour le moment poussées vers la mer.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

En cherchant les toilettes, elle ouvre accidentellement la porte de l’avion

Le vol d’Air China reliant Quzhou à Chengdu a été annulé le jeudi 4 juillet après qu’une passagère a accidentellement déployé le toboggan d’urgence d’un Airbus A320 en cherchant les toilettes. Cet incident, survenu alors que l’avion se trouvait toujours sur la piste de l’aéroport de Quzhou, dans la province du Zhejiang en Chine, a provoqué la surprise et la stupéfaction parmi les passagers et le personnel de bord.

Arabie Saoudite : Le bilan grimpe à 1.300 morts à la Mecque

Les autorités saoudiennes ont revu à la hausse le nombre de morts suite à l’épisode de fortes chaleurs qu’a connues la ville sainte. Les médias locaux affirment que 83% des victimes n’étaient pas autorisées à participer au Hajj, les empêchant d’accéder aux espaces climatisés alors que les températures atteignaient les 51°C.