Revenir à la rubrique : Communiqué

Installation du comité régional de la prévention des risques professionnels

Cette instance collégiale composée des représentants des administrations régionales de l’État, des partenaires sociaux, des organismes régionaux d’expertise et de prévention ainsi que des personnes qualifiées, a pour mission de concourir à la politique régionale de protection de la santé au travail avec pour objectif de parvenir à la réduction des accidents du travail et […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le vendredi 31 octobre 2008 à 16H06

Cette instance collégiale composée des représentants des administrations régionales de l’État, des partenaires sociaux, des organismes régionaux d’expertise et de prévention ainsi que des personnes qualifiées, a pour mission de concourir à la politique régionale de protection de la santé au travail avec pour objectif de parvenir à la réduction des accidents du travail et des maladies professionnelles
 
Les chiffres des accidents du travail et des maladies professionnelles à La Réunion sont en hausse entre 2006 et 2007, notamment celui des accidents du travail mortels -4 en 2003 et une hausse continue pour arriver à 6 en 2007-  nécessitant une collaboration accrue des services de prévention .
 
Au cours de cette réunion, le comité régional a  été consulté sur le Plan Régional de Santé au Travail (PRST), document pluriannuel de référence servant de cadre général à la réalisation des actions des préventeurs en matière de protection de la santé des salariés.
 
Sur la base d’un état des lieux de la situation  prévalant à La Réunion, le PRST se décline en huit actions adaptées aux réalités  locales :
 
-développer l’information sur la prévention des risques en entreprise afin de diminuer les accidents du travail et les maladies professionnelles et d’améliorer les conditions de travail
-réduire les expositions professionnelles aux agents cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR), terme générique qui regroupe entre autre la prévention contre l’exposition à l’amiante, aux poussières de bois et  aux risques chimiques.
-réduire les facteurs favorisant les troubles musculo-squelétiques (TMS)
-améliorer les conditions de sécurité sur les chantiers du bâtiment et des travaux publics
-réduire le bruit au poste de travail
-favoriser le maintien dans l’emploi des salariés menacés d’inaptitude
-développer la veille et l’alerte sanitaire en milieu professionnel  
 
Le suivi de la mise en œuvre de ce plan régional de santé au travail est piloté par la Direction du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion. Le plan fera l’objet d’un suivi et d’une évaluation qui seront régulièrement présentés devant le comité régional. 

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Plan massif de recrutement pour la Justice : Le ministère lance une nouvelle campagne de recrutement de magistrats

Le ministère lance une nouvelle campagne de recrutement de magistrats. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 8 mars 2024.

Avec un budget sans précédent qui dépasse pour la première fois les 10 milliards d’euros, le ministère de la Justice poursuit ses efforts de recrutement, notamment pour renforcer le corps des magistrats, avec la création de 1 500 postes d’ici 2027, et plus de 300 postes ouverts par le biais de 3 concours d’accès à l’École nationale de la magistrature pour cette campagne.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial