Revenir à la rubrique : Société

Il s’est lancé le défi de remonter le temps sur les traces du chemin de fer de La Réunion

À seulement 20 ans, ce jeune Rivièrois, passionné d’histoire, s’est lancé le défi de remonter le temps sur les traces du chemin de fer de La Réunion. 126 km de tracé qu’il suit de St-Pierre à St-Benoît depuis un mois et demi en plusieurs étapes sur son temps libre.  Au 19e siècle, l’industrie de la canne […]

Ecrit par Prisca Bigot – le lundi 08 juillet 2019 à 10H30

À seulement 20 ans, ce jeune Rivièrois, passionné d’histoire, s’est lancé le défi de remonter le temps sur les traces du chemin de fer de La Réunion. 126 km de tracé qu’il suit de St-Pierre à St-Benoît depuis un mois et demi en plusieurs étapes sur son temps libre. 

Au 19e siècle, l’industrie de la canne est encore florissante. Après deux projets trop coûteux, l’unique ligne voit le jour sous l’impulsion de Eugène Pallu de la Barrière. Dans son sillon, un siècle et demi plus tard, Ludovic s’immerge dans le patrimoine de son île. Le jeune étudiant en histoire souhaite dans les prochaines années partager sa passion et devenir guide. « Le chemin de fer est finalement inauguré en 1882. La locomotive utilisée est de type « Schneider Creusot » et roulait à une vitesse de 28 km/h maximum. J’ai choisi d’effectuer le parcours dans ce sens, car il me permet de remonter au fur et à mesure dans le temps. Le dernier tronçon à voir le jour est celui entre St-Louis et St-Pierre », explique-t-il.

Sur les 126 km de ligne, Ludovic a comptabilisé plus de 130 ouvrages d’art, des ponts ou ponceaux pour certains des vestiges pour d’autres utilisés désormais pour le réseau routier réunionnais. 

Ludovic espère achever son aventure « au plus près du chemin de La Réunion » à la mi-août et en attendant il la partage sur les réseaux sociaux. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Avec le rachat de Bolloré Logistics, la compagnie CMA CGM s’ancre à La Réunion

Après son hub de transbordement lancé au Port en 2016, CMA CGM s’est emparé du leader local du marché des transitaires Bolloré Logistics Réunion. Dans un contexte de baisse historique du trafic au Grand Port Maritime (-9%) et de chute de son propre chiffre d’affaires annuel (-36,9%), le géant marseillais CMA CGM diversifie ses activités en prenant le contrôle d’une partie de l’empire de Vincent Bolloré.

Météo à La Réunion : Jusqu’à quand le mauvais temps ?

La moitié Nord de La Réunion est actuellement concernée par des fortes pluies et des orages. Les averses devraient baisser en intensité l’après-midi, mais l’impression de mauvais temps risque de perdurer pendant plusieurs jours.

Contrôles routiers : La Police relève 122 infractions

Les effectifs de la Direction Territoriale de la Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 15 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 1ᵉʳ au 3 mars 2024, permettant de relever 122 infractions, dont 15 délits.