Revenir à la rubrique : National

Igor Bogdanoff décède juste après son frère jumeau

Igor Bogdanoff est décédé ce lundi 3 janvier à l'âge de 72 ans, six jours après son frère jumeau Grichka, des suites du Covid-19.

Ecrit par LG – le lundi 03 janvier 2022 à 22H21

Igor Bogdanoff s’en est allé rejoindre son frère au firmament. Mardi dernier, c’est son frère Grichka, non vacciné contre le Covid, qui était décédé. Igor était quant à lui dans le coma, hospitalisé pour cause de Covid.

« Dans la paix et l’amour, entouré de ses enfants et de sa famille, Igor Bogdanoff est parti vers la lumière lundi 3 janvier 2022 », ont écrit ses proches dans un message transmis par son agent. Igor Bogdanoff était père de six enfants.

Les deux frères avaient été repérés dans les années 70 après avoir publié un livre de vulgarisation scientifique intitulé Clefs pour la science-fiction, en 1976. Peu après, ils partageaient leur soif de compréhension de l’univers devant les caméras de TF1 pour animer une émission qui fera date dans le paysage audiovisuel français : Temps X, lancée à la télévision en 1979.

Il y a une semaine, le mardi 28 décembre, c’est Grichka Bogdanoff qui s’éteignait à l’hôpital. Lui aussi avait fait le choix de ne pas se vacciner contre le Covid.

L’ancien ministre de l’Education nationale, Luc Ferry, qui était leur ami, a tenté d’expliquer pourquoi les deux frères avaient refusé de se faire vacciner. « Grichka, comme Igor, n’était pas antivax, il était antivax pour lui-même. On en a encore parlé au téléphone il y a moins de trois semaines, quand tout allait bien pour eux », a rapporté Luc Ferry dans Le Parisien après la mort de Grichka la semaine dernière. Selon lui, les frères estimaient qu’ils étaient suffisamment bien portants pour résister au virus. « Etant très sportifs, sans un gramme de graisse, ils croyaient que le vaccin était plus dangereux que le virus », a-t-il expliqué.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

7 morts à Nice : Une famille comorienne périt dans un incendie

Sept personnes, toutes membres d’une même famille comorienne, sont décédées dans un incendie à Nice. Le père, Mhouadim, 45 ans, la mère, Sitty, 46 ans, leurs enfants Afrady, 17 ans, Sandjema, 10 ans, Oumaya, 5 ans, Omar, 7 ans, et leur tante Chafika, 22 ans, ont tous péri dans l’incendie de leur appartement.

Scènes d’horreur près de Belfort : découverte de 20 chats morts dont 14 chatons dans un congélateur

Alertés par la SPA, les gendarmes ont découvert une scène effroyable dans une maison insalubre à Chaux, dans le Territoire de Belfort. Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus de trente animaux vivant dans l’obscurité et les excréments ont été retrouvés. Parmi eux, 22 chats, sept chiens et quatre oiseaux mandarins tentaient de survivre dans des conditions déplorables.

Un dangereux radicalisé en fuite après avoir tenté d’assassiner un chauffeur de taxi

Les services antiterroristes sont en alerte après une tentative d’assassinat sur un chauffeur de taxi dans la nuit de mardi à mercredi près du Mans. Un homme, muni d’une arme de poing, d’un fusil et d’une feuille de boucher, a braqué le chauffeur avant de s’enfuir avec le véhicule.
L’agresseur, connu pour sa radicalisation et récemment libéré de la prison de Condé-sur-Sarthe, est toujours recherché.
Le Parquet national antiterroriste a ouvert une enquête pour tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

« Huguette Reviens », le hashtag devient chanson

#HuguetteReviens n’est pas qu’un simple hashtag partagé plus de 40.000 fois lors des dernières 24 heures sur le réseau social X (ex-Twitter). Il s’agit aussi d’une chanson qui utilise la voix d’une intelligence artificielle en soutien à la proposition d’une candidature d’Huguette Bello au poste de Premier ministre au nom du Nouveau Front populaire.