Revenir à la rubrique : Politique

Huguette Bello reporte sa décision

Huguette Bello a réuni ses militants, ce matin. Absente jeudi matin lors de l’annonce de l’annulation des élections à Saint-Paul, on s’attendait à ce qu’elle annonce sa décision de faire ou de ne pas faire appel de la décision du tribunal administratif devant le Conseil d’Etat. Et des rumeurs circulaient à la mairie, depuis hier, […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le dimanche 05 octobre 2008 à 12H48

Huguette Bello a réuni ses militants, ce matin.
Absente jeudi matin lors de l’annonce de l’annulation des élections à Saint-Paul, on s’attendait à ce qu’elle annonce sa décision de faire ou de ne pas faire appel de la décision du tribunal administratif devant le Conseil d’Etat.
Et des rumeurs circulaient à la mairie, depuis hier, laissant entendre que la députée-maire pourrait renoncer à cet appel, pour retourner le plus vite possible devant les électeurs, pour bénéficier de l’état de grâce suivant son élection.
En fait, il n’en a rien été. Huguette Bello s’est contentée d’annoncer qu’elle reportait sa décision.
Un conseil municipal est prévu demain après-midi. Nul doute que la confrontation entre une Huguette Bello combative en diable d’un côté, et un Alain Bénard revigoré par sa victoire judiciaire, risque d’être explosive…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte, Nouvelle-Calédonie: Audrey Belim interpelle Gabriel Attal sur la situation critique des Outre-mer

À l’occasion de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-Mer. Des territoires toujours englués dans des retards structurels par rapports aux régions hexagonales, et qui ont notamment fait l’actualité ces derniers jours entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie ou encore l’épidémie de choléra à Mayotte.

Prise illégale d’intérêts : Condamné, Olivier Rivière échappe à l’inéligibilité

En octobre 2020, Olivier Rivière était condamné en première instance pour prise illégale d’intérêts et concussion. Contestant tout, le maire de Saint-Philippe avait été rejugé en appel à sa demande. Le 25 mars 2021, il était condamné à trois ans d’inéligibilité et à huit mois de prison avec sursis en appel et annonçait son pourvoi en cassation qui a prospéré. Ce jeudi, alors que les mêmes peines ont été proposées à la cour, il n’écope pas d’inéligibilité, mais de huit mois de prison avec sursis et de 10.000 euros d’amende.