Revenir à la rubrique : Social

Huguette Bello en guerre contre la misère

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la misère, Huguette Bello a affirmé lors d’une conférence de presse cet après-midi à la mairie de Saint-Paul que le gouvernement actuel n’avait d’yeux que pour les riches: « S’il a fallu 360 milliards pour sauver nos banques, il faudrait un dixième de cette somme pour garantir […]

Ecrit par Karine Maillot – le vendredi 17 octobre 2008 à 20H10

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la misère, Huguette Bello a affirmé lors d’une conférence de presse cet après-midi à la mairie de Saint-Paul que le gouvernement actuel n’avait d’yeux que pour les riches: « S’il a fallu 360 milliards pour sauver nos banques, il faudrait un dixième de cette somme pour garantir la sécurité alimentaire dans le monde entier« .
Elle a également tenu à rappeler que 52% des Réunionnais sont en dessous du seuil de pauvreté, et qu’on « ne peut donc pas se nourrir que d’espoir« .
Elle souligne par ailleurs que selon une étude, 20 000 Réunionnais étaient en interdit bancaire à cause d’un système mercantile incitant aux crédits à-tout-va.
Selon la député-maire de Saint-Paul, les gens sont obligés de « tricher » pour s’en sortir, en faisant allusion au « travail au noir« , ce qu’elle appelle les « becqueurs de clés« .
Elle dénonce également les donneurs de leçons sur l’île, qui feraient mieux selon elle de faire respecter les textes de loi « plutôt que de critiquer ceux qui ont été élus par la population« …

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.