Revenir à la rubrique : Moto

Honda CB 1300, retour aux fondamentaux

Honda a été le créateur du concept en 1969 avec la CB 750 : un gros 4 cylindres et suffisamment de puissance pour envoyer rapidement dans les tours… Les années ont passé, la réglementation a changé… Et Honda nous propose sur la même musique une partition un peu différente privilégiant l’agrément de conduite et le confort à la course à l’armement.

Ecrit par Axel Thiro – le dimanche 05 juillet 2009 à 17H52

Il faut quand même relativiser car avec la CB 1300 et comme son patronyme l’indique nous sommes loin des 750 cm3 du début et le gros 4 cylindres à refroidissement liquide de 1284 cm3 assure un max avec un couple camionnesque de 110Nm. La puissance reste autour de 100cv, réglementation française oblige, mais l’agrément de conduite est ailleurs.

 

La CB 1300 s’avère souple et reprend très bas dans les tours avec en outre une excellente répartition des masses qui fait presque passer ce pachyderme de 266kg pour une libellule quant à sa maniabilité. La responsabilité à un centre de gravité placé très bas. Et pourtant la cathédrale mécanique de 1,3L de cylindrée inspire le respect quant à son architecture.

 

Côté confort, no problem avec une fourche avant onctueuse et absorbant quasiment tout, les amortisseurs arrière Showa assurant correctement leur tâche. Le confort reste très honnête et la selle large et souple ne fait que renforcer cette impression.

 

La selle qui cache un rangement assez important avec en outre deux rangements latéraux dans la tête de fourche (dont l’un fermant à clé). Ce côté pratique est quand même une nouveauté sur un roadster. Tout comme la tête de fourche qui assure une protection correcte jusqu’à 110km/h, au dessus il faudra envisager une bulle haute. 

 

Tenue de route et freinage sont au rendez vous avec un CB 1300 acceptant d’être malmené dans les enchaînements de virage et un ABS qui sécurise quand même les freinages d’un tel monstre de prés de 300kg. On pourra regretter l’absence de béquille centrale qui rendra les opérations d’entretien de la chaîne un peu fastidieuses mais au final le CB 1300 est un roadster bien dans la tradition Honda, avec un peu plus de confort…

 

Fiche produit : CB 1300 Honda, 1284cm3, 4 cylindres 4 temps, refroidissement liquide, 105cv, boite 5, poids 266kgs, capacité réservoir essence 21 L, double disque Av, simple disque Ar. 13 250 euros en version « naked », 13 550 euros avec tête de fourche et ABS.  

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

FFMC, mise au point et recentrage

Notre récent (et court) article sur le dernier tour de l’île solidaire de la FFMC a suscité bien des réactions et peut être, sans doute, des vocations. La Fédération Française des Motards en Colère a souhaité réagir. Une réaction se voulant apaisante et pédagogique en rappelant les objectifs de ce mouvement. Utile de rappeler que ce mouvement date du début des années 80 à la suite de la volonté du pouvoir en place d’instaurer une vignette (horreur!!!) sur les motos. Un impôt de plus, il n’en fallait pas plus pour que le monde de la moto ne s’enflamme, la FFMC était née.
On peut reprocher à ce mouvement un côté un peu « syndicaliste de la moto » ou « intégriste d’une certaine forme de l’esprit motard », une chose est certaine, la FFMC est devenue incontournable dans le monde moderne du deux roues et si la spontanéité du début du mouvement a laissé peu à peu place à un structuralisme qui peut paraître, à certains, pesant, ce mouvement existe et se veut force de progrès. Communiqué ci dessous, à méditer…

Entre art et équilibre… le trial

Trop confidentiel, souvent méconnu, le trial réunionnais voyait aujourd’hui la 5ème et dernière épreuve du Championnat de La Réunion devant couronner dans chacune des catégories le champion 2013.
Si ce sport se pratique à moto, il est essentiellement basé sur les capacités qu’auront les pilotes de ces drôles de machines quasi sans selle à se jouer des rochers, des ornières et autres pièges que réservent parfois la nature et la malice des organisateurs.

Tour de l’île de la FFMC, arrêt sur images…

Un tour de l’île qui cette année se veut un peu plus solidaire avec une aide aux plus démunis par le biais d’une association de Sainte Thérèse (cf article précédent). 200 machines tôt ce matin réunies sur le Barachois prêtes à entamer leur périple d’une journée.

Tour de l’ile moto de la FFMC

La FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) organise une fois encore cette année son tour de l’île, une manifestation qui cette fois ci se veut aussi un geste d’entraide aux plus démunis d’entre nous. Le programme complet ci-dessous.

Son nom est Claymotorcycles…

Avec son pseudo de motard solitaire, Claymotorcycles nous souffle un vent de nouveauté sur la toile avec son site dédié, certes à la moto, mais aussi à l’art lié à cette pratique et surtout sur un ton un peu décalé, bien loin de discours revendicatifs ou de louanges de la dernière hyper sport…

Fête des Motards à Sainte Marie

C’est à Sainte Marie, derrière le Quick pour les tarmos intéressés, que se tiendra ce week-end la Fête des Motards, une manifestation organisée par la fraternité de motards les Flibustiers. Pas tout à fait un club, presque une association (c’est son statut), les Flibustiers font revivre l’esprit de fraternité motarde comme cela pouvait exister au début lors des premières équipées sauvages aux states…