Revenir à la rubrique : Politique

Guyane : Marie-Luce Penchard propose un référendum sur le statut

La secrétaire d’Etat à l’Outremer était samedi à Cayenne. Marie-Luce Penchard a indiqué que si les élus guyanais en faisaient la demande, le gouvernement était prêt à mettre en place une consultation populaire sur l’évolution statutaire de ce département d’Outremer.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le lundi 20 juillet 2009 à 07H41

Les Dom vont-ils devenir le laboratoire pour l’évolution statutaire des départements et régions de métropole ? La suppression du Conseil général en métropole passe-t-elle obligatoirement par un test grandeur nature dans les régions et départements ultramarins ?

Il faut savoir qu’en métropole le rapport Balladur qui préconise une évolution statutaire, avec entre autres la suppression des conseils généraux, fait face à une fronde inattendue de la part de nombre d’élus locaux. Le Sénat ne voit pas non plus d’un bon œil ce projet.

Malheureusement pour le gouvernement, Paul Vergès dans notre île et les élus guadeloupéens, l’évolution du statut des Dom n’est pas la préoccupation première de la population de La Réunion, de La Martinique et de La Guyane.

Les Etats généraux qui devaient servir de prétexte à enclencher le débat sur le statut, l’ont démontré. D’un part, ces Etats généraux sont un échec cuisant, et d’autre part le peu de monde qui est intervenu lors des rencontres publiques dans l’atelier “Gouvernance” n’a cessé de le répéter.

Est-ce pour cette raison que le secrétaire d’Etat d’Outremer a indiqué en Guyane “qu’il ne faut pas avoir peur du verdict populaire, les Guyanais vont se prononcer et je pense que cela va permettre de dépassionner le sujet, car au moins il sera tranché”, selon ses propos rapportés par l’AFP.

Et lorsque le président du Conseil général de Guyane, Alain Tien-Long a préconisé samedi un report des élections régionales de 2010 pour éviter de placer les conseillers régionaux en situation délicate dans ce débat statutaire, Marie-Luce Penchard répond qu’une consultation de la population guyanaise est possible d’ici le 31 décembre 2009…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Raphaël Glucksmann à La Réunion : Pour une Europe « de la solidarité »

La famille socialiste réunie au grand complet ce samedi lors du meeting de Raphaël Glucksmann à la Nordev. Plus de 2.000 personnes ont en effet assisté au grand oral du leader de Place Publique, également chef de file du Parti socialiste à l’occasion des élections européennes. Ce dernier a exposé sa vision ambitieuse pour l’avenir de l’Europe et son engagement en faveur d’une société « plus juste et équitable », notamment à La Réunion. (Photos : © Pierre Marchal / Anakaopress)

Photos : Raphaël Glucksmann visite les Jardins du Chaudron

Raphaël Glucksmann, tête de liste du PS-Place publique pour les prochaines élections européennes, a visité ce samedi 20 avril les jardins du Chaudron. Une visite qui s’inscrit dans le cadre de son déplacement de trois jours sur l’île, visant à lancer sa campagne pour les élections de juin prochain.

La délégation sénatoriale socialiste sensibilisée sur le besoin de politiques publiques adaptées aux Outre-Mer

À la veille de leur départ, les 7 sénateurs socialistes reçus cette semaine par leur homologue Audrey Belim ont fait un bilan de leur visite dans l’île. Ces derniers ont en effet entrepris une démarche de découverte des particularités et des défis des territoires ultramarins ainsi que des initiatives locales. Leurs observations seront consignées dans un livre blanc, dans le but d’influencer l’élaboration de politiques publiques mieux adaptées aux spécificités ultramarines.