Revenir à la rubrique : Social

Grève du 16 février contre la réforme des retraites : Des perturbations à prévoir

Un nouveau mouvement de grève nationale se tiendra ce jeudi 16 février. Cette cinquième journée de mobilisation contre la réforme des retraites entraînera des perturbations. Les municipalités et intercommunalités font le point (article complété au fil des communications) :

Ecrit par N.P – le mardi 14 février 2023 à 16H11

Le communiqué de Sainte-Suzanne :

Suite au mouvement de grève national prévu le 16 février 2023, le Maire de la Commune de Sainte-Suzanne informe l’ensemble des administrés que le fonctionnement des services municipaux est susceptible d’être perturbé pendant cette journée. Les astreintes techniques et celles de l’Etat Civil seront maintenues et seront joignables au 0262 52 30 02 en cas de nécessité.

Pour ce qui concerne les écoles, la restauration scolaire et la surveillance des pauses méridiennes ne seront pas assurées. Il est donc demandé aux parents d’élèves de bien vouloir prendre toutes leurs dispositions pour cette journée.

Le Maire, Maurice Gironcel

Le communiqué de Sain-Denis :

Un appel national et interprofessionnel à la grève a été lancé par plusieurs organisations syndicales pour le 16 février 2023.

En raison du préavis de grève déposé par de nombreux enseignants et personnel communal, le fonctionnement des activités scolaires, périscolaires, de restauration scolaire sera fortement perturbé le jeudi 16 février 2023.

Compte tenu des répercussions, la Ville de Saint-Denis se voit dans l’impossibilité d’ouvrir le service minimum d’accueil, afin de garantir la sécurité de vos enfants.

En conséquence, nous vous informons donc que :
1/ L’accueil des enfants sur le temps scolaire (8h – 11h30 / 13h05 – 15h45) ne pourra être assuré que si leur enseignant est présent.
2/ les services de garderie et de restauration, subiront eux aussi de fortes perturbations et ne seront assurés que pour les enfants dont l’enseignant est présent sur le temps scolaire.

En conséquence, il est recommandé aux parents d’enfants scolarisés dans les écoles maternelles et primaires de la Commune de se tenir informés et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la garde de leurs enfants, le cas échéant.

La Ville de Saint-Denis vous remercie de votre compréhension.

Le communiqué des Avirons :

En raison du mouvement de grève national prévu le Jeudi 16 Février 2023, et suivi par les syndicats de l’Education Nationale, nous informons les parents d’élèves que le service minimum d’accueil ne sera pas assuré par la municipalité dans les écoles suivantes :
– Ecole Marcel Le Guen
– Ecole Charles Emile Christ

Par ailleurs, il y aura un service minimum d’accueil sur les écoles suivantes :
– Ecole Paul Hermann
– Ecole Thérésien Cadet
– Ecole du Ruisseau

Nous invitons les parents d’élèves à s’informer auprès de la Direction de l’école, et, le cas échant, à prendre leurs dispositions au regard des perturbations.

Vous remerciant de votre compréhension.

Le communiqué de Sainte-Marie :

Suite au mouvement de grève lancée pour le Jeudi 16 Février 2023 et au regard des informations remontées par l’inspecteur, la commune de SAINTE-MARIE demande à l’ensemble des parents de bien vouloir prendre toutes les dispositions nécessaires.

La Ville ne sera pas en mesure d’assurer le service minimum d’accueil, la restauration ainsi que la surveillance méridienne dans les écoles suivantes :
– Ann Mary Gaudin de Lagrange,
– Beaumont,  Espérance,
– Flacourt,
– Primaire Desbassyns,
– Primaire Duparc.

Les autres écoles fonctionneront en mode dégradé avec des perturbations. Néanmoins, l’accueil ainsi que la restauration seront assurés.

Les parents sont invités à se rapprocher des écoles pour plus de renseignements.

Dans l’attente de nouveaux éléments, nous invitons les parents à se tenir informés.

Le communiqué de Saint-Leu :

Un mouvement de grève nationale est prévu ce jeudi 16 Février 2023.
 
Face aux très fortes perturbations attendues, la Ville de Saint-Leu n’aura pas la capacité d’assurer le fonctionnement des écoles, ni le Service Minimum d’Accueil, ni la restauration scolaire et la surveillance méridienne. Par conséquent, les parents sont invités à récupérer leurs enfants à 11h30.
 
La Ville de Saint-Leu vous remercie de votre compréhension.

Le communiqué de Saint-Pierre :

Un mouvement de grève nationale est prévu le Jeudi 16 Février 2023. Face à l’incertitude du nombre de personnel communal susceptible de suivre ce mouvement de grève, la Ville de Saint-Pierre informe les parents d’un fort risque de perturbations dans le fonctionnement des écoles.

La Ville ne sera donc pas en mesure d’assurer l’accueil, la Restauration Scolaire ainsi que la Surveillance Méridienne.

Les parents sont invités à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de pallier ces désagréments. 

Saint-Pierre le 14 Février 2023 

Le communiqué de Saint-Paul :
 

Suite à un préavis de grève déposé au niveau national, la Municipalité de Saint-Paul informe les parents que le service de restauration scolaire sera cependant maintenu pour les élèves présents et que la surveillance sur la pause méridienne sera également assurée le jeudi 16 février 2023.

Toutefois, le service minimum d’accueil ne pourra pas être assuré.

Concernant l’accueil périscolaire, nous vous prions de vous rapprocher directement de l’association au sein de l’école. Les parents sont donc invités à prendre leurs dispositions.

La Ville de Saint-Paul remercie les familles de leur compréhension.

Le communiqué de Saint-Benoit : 

En raison du mouvement de grève générale et nationale prévu ce jeudi 16 février 2023, des perturbations sont à prévoir dans les écoles et les crèches de Saint-Benoît. 

ECOLES
Sur l’ensemble des écoles, le service de la restauration et la surveillance lors de la pause méridienne seront assurés pour les enfants dont les enseignants sont présents. Nous invitons les parents à prendre attache auprès de la direction d’école afin de s’assurer de la présence de l’enseignant et dans le cas contraire, à prendre leurs dispositions pour assurer la garde de leur(s) enfant(s) ce jour. 

Toutefois, un service minimum d’accueil pourra être proposé dans la limite des places disponibles sur les écoles suivantes :

▪Maternelle Bois Joli (40 élèves maximum)
▪Elémentaire Odile Elie (50 élèves maximum)
▪Primaire André Marimoutou (20 élèves maximum)
▪Primaire Emilie Moreau (20 élèves maximum)
▪Elémentaire Girofles (20 élèves maximum)
▪Maternelle Les Hibiscus (40 élèves maximum)
▪Elémentaire Daniel Honoré (50 élèves maximum)
▪Elémentaire André Hoarau (20 élèves maximum)
▪Maternelle Les Bougainvilliers (20 élèves maximum)
▪Primaire Raphaël Elie (20 élèves maximum)

Dans les autres écoles, le service minimum ne pourra pas être assuré en cas d’absence de l’enseignant.

TRANSPORT SCOLAIRE
Le transport scolaire sera assuré pour l’ensemble des écoles.

PERISCOLAIRE
Les accueils périscolaires fonctionnent normalement.

CRECHES
Certaines unités pourraient ne pas être en mesure d’accueillir les enfants. Nous invitons les parents à prendre attache auprès de la direction de la crèche afin de savoir si leur enfant pourra être accueilli et, dans le cas contraire, à prendre les dispositions nécessaires pour en assurer la garde. 

 La Possession : 

À ce jour, le taux d’intentions de grève de l’Education nationale est de 100% pour les enseignants des écoles suivantes (ATTENTION CELA NE SONT QUE DES INTENTIONS) :
– Paul LANGEVIN
– Paul ELUARD
– Léonard THOMAS
– Simone VEIL

Service minimum d’accueil (SMA) et périscolaire

Le SMA est organisé dans les écoles présentant un taux d’intentions de grève de l’Education Nationale supérieur à 25% Il ne sera pas possible d’organiser d’accueil périscolaire pour les écoles bénéficiant d’un SMA.

Un SMA sera proposé pour les élèves dont l’enseignant est absent pour les écoles suivantes : Jean Jaurès – Paul LANGEVIN – Paul ELUARD – Arthur ALMERY – Auguste LACAUSSADE Elémentaire – Célimène – Evariste de PARNY- Joliot CURIE – Henri LAPIERRE Maternelle et Elémentaire – Simone VEIL

L’accueil périscolaire sera assuré dans les autres écoles sous réserve de personnel en nombre suffisant.

Restauration

La restauration scolaire sera assurée dans les écoles sous réserve de personnel en nombre suffisant.

Face à l’incertitude sur la participation du personnel communal au mouvement social, les services risquent d’être perturbés.

Les parents sont invités à se tenir informés le jour-même.

Communiqué de la CIVIS :

En raison du mouvement de grève nationale et l’absence de service minimum d’accueil le jeudi 16 février 2023 dans les écoles, la CIVIS informe l’ensemble de ses administrés que les services de transport scolaire ne pourront être assurés sur les 6 communes membres : Saint-Pierre, Saint-Louis, L’Étang-Salé, Petite-Île, Cilaos et Les Avirons pour les écoles du premier degré (maternelles et élémentaires). Pour les collèges et lycées, les services de transport scolaire sont maintenus. Les parents des élèves concernés sont donc invités à prendre toutes les dispositions pour pallier ces désagréments.

Pour toute demande d’information complémentaire, vous pouvez contacter le numéro vert des Transports au 0 800 355 354 (appel gratuit depuis un poste fixe).

La CIVIS vous remercie de votre compréhension

Communiqué du TCO :

Suite aux informations transmises par la commune de La Possession concernant l’impact de la grève nationale prévue demain, le 16 février, sur le service minimum d’accueil dans les écoles, nous vous informons qu’il n’y aura pas de transports scolaires pour les écoles suivantes de La Possession :

• Simone VEIL • Paul LANGEVIN
• Léonard THOMAS
• Paul Eluard

Nous invitons les parents à contacter les établissements pour connaître les conditions d’accueil des enfants.

Communiqué de Citalis :

Le réseau de transport en commun CITALIS pourra être impacté par la nouvelle journée de mobilisation nationale de ce jeudi 16 février 2023, contre le projet de réforme des retraites du gouvernement.

Nous invitons les usagers à se tenir informés car il n’est pas à exclure que des déviations de lignes de bus doivent être mises en place selon les perturbations pouvant arriver sur le réseau routier et les points de rassemblement.

Pour les informations en temps réel, les usagers pourront contacter le numéro vert au 0800 655 655.

Les horaires habituels seront appliqués, sauf perturbations de circulation.

Nous remercions notre clientèle pour leur compréhension.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

BTP : L’incertitude persiste pour 550 millions d’euros de commande publique prévue en 2024

Les entreprises du bâtiment et travaux publics, les syndicats, les bailleurs, les collectivités et les services de l’État ont approuvé ce vendredi une Charte d’engagement en faveur de la filière BTP à La Réunion. Outre des moyens financiers supplémentaires, le document donne naissance au Comité de crise du BTP, une instance qui se réunira mensuellement afin de suivre l’évolution de l’activité et traiter les blocages ou retards. Si 503 millions d’euros d’ordres de service seront engagés d’ici la fin de l’année, l’incertitude demeure pour environ 550 millions d’euros de travaux prévus mais dont le lancement avant décembre 2024 reste incertain.

Croix Marine : les mandataires judiciaires autorisés à reprendre leurs activités

Dans un courrier adressé ce jeudi aux salariés, l’administratrice provisoire de la Croix Marine a assuré qu’ils pouvaient reprendre leurs activités, les mandataires étant appelés à traiter en premier lieu les situations d’urgence. L’association a la charge de 1.500 majeurs protégés sous tutelle ou curatelle, lesquels n’ont plus accès à leur argent depuis deux semaines.

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.

Des agriculteurs réunis à la DAAF dans l’attente des aides promises par l’État

Inquiets et dans l’attente d’aides de l’Etat, notamment celles liées aux dégâts causés par le cyclone Belal, des agriculteurs se sont rassemblés dans les jardins de la DAAF depuis 9h00 ce mercredi matin à l’appel de l’UPNA. Une réunion avec les représentants de la DAAF est fixée à 10h00, pour aborder les difficultés financières de la profession. Le syndicat n’exclut pas un sitting de plusieurs jours sur place.

Association Croix Marine : « Les emplois seront préservés, c’est l’engagement du préfet »

Après sa rencontre avec le préfet Jérôme Filippini, l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974 a rassuré les grévistes de la Croix Marine en les assurant de la volonté des services de l’État de relancer l’activité de l’association d’ici le milieu de la semaine. Depuis le retrait de son agrément de mandataire de service pour les majeurs protégés, la Croix Marine ne peut plus effectuer de virement sur les comptes bancaires de 1.474 adultes sous tutelle ou curatelle.