Revenir à la rubrique : Social

Giraud Payet va gérer la Chambre des métiers de l’extérieur

La démission de Giraud Payet et d’une partie des membres de son bureau de la Chambre des métiers, hier, n’en est pas une. C’est juste une stratégie pour permettre au président démissionnaire et menacé par une période d’inégibilité, de “virer” Franck Robert de la vice-présidence, et de revenir en force aux affaires. Explications.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le jeudi 20 novembre 2008 à 07H49

Giraud Payet est un homme intelligent. Il sait être patient, subtil et machiavélique. Hier, il a transformé deux situations compromises en une stratégie qui s’avèrera payante dans un avenir proche.
Son premier problème, c’est son devenir judiciaire. Sous la menace d’une année d’inégibilité, il a anticipé hier la conséquence d’une décision de la Cour d’appel qui a peu de chances d’être en sa faveur.
Si l’appel confirme l’inégibilité, il sera alors obligé de démissionner de son mandat d’élu à la Chambre des métiers.
L’autre souci de Giraud Payet, c’est la reprise en main de la gestion de la chambre consulaire. C’est plus difficile que prévu. Il est vrai que son absence a été longue. Franck Robert avec l’appui de la préfecture, a eu le temps de placer “son monde”.
L’opération “reprise en main” de la Chambre est difficile, le terrain est miné, il y a des espions partout. Le bras de fer avec Franck Robert n’a pas tourné en sa faveur. Giraud Payet est allé même jusqu’à lui prendre son ordinateur, des dossiers puis finalement son bureau.
“Il a fait ça quelques jours après m’avoir dit qu’on allait travailler ensemble”, affirme Franck Robert qui depuis lui a “piqué sa faucille et son marteau”. Il a même retrouvé l’organigramme qu’il voulait appliquer à la Chambre des métiers sur la site de Zinfos974.com…
Alors comment sortir de ces deux situations incertaines ?
C’est là son coup de génie ! Giraud Payet et des administrateurs ont démissionné du bureau de la Chambre des métiers. C’est donc une remise à plat. Ainsi, Giraud Payet et ses proches vont pouvoir reprendre la main, mais de manière subtile.
D’une part, en bloquant le fonctionnement de l’institution, le camp de Payet oblige ainsi la préfecture a convoquer en urgence une assemblée générale élective. Lors de la prochaine élection, il y a de fortes chances que Franck Robert, vice-président devenu indésirable, soit éjecté du bureau.
Mais, Giraud Payet ne sera pas candidat à sa succession, à la présidence de la Chambre des métiers. C’est donc un “clone” à lui qui devrait lui succéder. Du même coup, il anticipe la décision de la Cour d’appel.
Si son inégibilité est confirmée, il démissionnera mais après avoir pris soin d’installer son équipe et sans doute un nouvel organigramme pour les salariés de la chambre consulaire.
L’hypothèse qu’il puisse revenir à la présidence, s’il n’est pas condamné, a été également envisagée.
Il y a une vie après la Chambre des métiers”, a dit hier Giraud Payet. Il faut juste bien la préparer c’est tout…

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les salariés de la Chambre d’agriculture obtiennent l’application de leur point d’indice

L’intersyndicale CGTR – FO – CFDT a signé ce jeudi midi un protocole de fin de conflit avec le président de la Chambre d’agriculture Frédéric Vienne. Hier soir, la préfecture a retiré son véto sur le point de blocage de l’augmentation du point d’indice des salariés, plus élevé que celui de leurs collègues de l’Hexagone, tout en se réservant le droit de revenir sur cette décision après analyse juridique de la situation.

Chambre d’agriculture : Frédéric Vienne pris entre le marteau et l’enclume

Après une rencontre jugée infructueuse avec Frédéric Vienne, les représentants du personnel de la Chambre d’agriculture ont proposé ce mercredi la reconduite de la grève. Le président de la Chambre, lui, laisse entendre que l’État est à la manœuvre pour réduire les effectifs de moitié, et glisse que le Département souhaiterait s’accaparer l’outil à des fins électoralistes.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial