Revenir à la rubrique : Communiqué

Gillot et l’environnement

La commission consultative de l’environnement de l’aéroport de Saint-Denis Gillot s’est réunie en session plénière ce mardi 14 octobre 2008, sous la présidence du Secrétaire général de la Préfecture. Il s’agit de la première réunion de cette instance consultative, installée par arrêté préfectoral du 14 décembre 2005 et dont le mandat des membres est de […]

Ecrit par jonathan – le mercredi 15 octobre 2008 à 18H49

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

La commission consultative de l’environnement de l’aéroport de Saint-Denis Gillot s’est réunie en session plénière ce mardi 14 octobre 2008, sous la présidence du Secrétaire général de la Préfecture. Il s’agit de la première réunion de cette instance consultative, installée par arrêté préfectoral du 14 décembre 2005 et
dont le mandat des membres est de trois années.
Cette commission est composée de façon paritaire de membres répartis dans trois collèges représentant les professionnels du monde aéronautique, les collectivités locales, les associations de riverains et de protection de l’environnement.
Les représentants des administrations participent également à cette commission à titre d’experts.
 
Principale plate-forme de dialogue et de concertation entre les parties prenantes de l’aéroport sur les questions relative à l’environnement, la commission est consultée sur toute question d’importance relative aux incidences de l’exploitation sur les zones affectées par les nuisances en général.
A l’occasion de cette séance de travail, les riverains des communes de Sainte-Marie et de Saint-Denis ont fait part de leurs préoccupations sur les activités aéronautiques et notamment celles liées à la pratique de la voltige. Ont également été évoqués les rejets d’hydrocarbures ressentis par la population riveraine. Le Secrétaire général a noté avec intérêt ces requêtes et demandé que les préoccupations de riverains soient enregistrées par les services de l’État pour qu’une réponse puisse être apportée à ces
derniers.
 
La CCI, exploitant de l’aérodrome a fait part à la commission, de l’ensemble des actions engagées par la chambre consulaire gestionnaire de l’aéroport de Gillot visant à réduire l’impact environnemental. Ce domaine est pris très au sérieux par la direction de l’aéroport et une part importante de son activité est
associée aux démarches en vue de traiter les eaux usées, par la réhabilitation des stations d’épuration, ainsi que d’assurer le traitement des pollutions accidentelles par les hydrocarbures
Cette réunion avait également un objectif pédagogique.  
Le chef du service de la Navigation aérienne de l’océan Indien a présenté l’organisation de la gestion du trafic aérien dans la zone de l’aéroport et plus particulièrement en zone terminale.  
 
Le service de l’aviation civile de l’océan Indien, a présenté le Plan d’exposition au bruit (PEB) qui est un  document d’urbanisme visant à limiter les constructions en bordure de l’aérodrome. Ce plan a un double objectif, d’une part de limiter la population exposée aux nuisances sonores et, d’autre part, de préserver l’activité d’une infrastructure lourde que représente un aérodrome.
Le PEB actuellement en vigueur depuis 1996 doit être révisé pour une mise en œuvre fin 2009.
 
Sur proposition du Secrétaire général, la commission a acté le principe de la création d’un comité permanent présidé par l’aviation civile. Cette structure qui se réunira tous les deux mois sera chargée d’instruire et de présenter à la commission plénière un point régulier sur toutes les questions relatives aux requêtes des riverains et aux dossiers qui lui sont soumis par le président de la Commission plénière en raison de leur urgence.
 
La commission plénière se réunira quant à elle deux fois par an. Le mandat des membres arrivant à échéance le 15 décembre prochain, le renouvellement de la commission s’engagera dans les prochaines semaines sachant que la future commission sera appelée à se prononcée rapidement sur le nouveau plan d’exposition au bruit.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.