Le Zinfosblog de Gilette Aho

Comment préserver l’image des enfants dans les médias ?

Rédigé le Jeudi 8 Décembre 2011 à 16:39 | Lu 480 fois



Actuellement le monde de l’image capture les petites filles et les petits garçons… Au-delà des photos suggestives des enfants balancées par quelques fêlés de la terre et de la tête sur des sites Internet ou vendues sous le manteau ; des agences de pub et de com, des parents, des boutiques, des marques de cosmétiques tout ce petit monde a de bonnes raisons d’employer les petites filles et les petits garçons pour réaliser leurs chiffres d’affaires : Ecoutons-les

-       les professionnels : l’image d’un enfant donne un coup de jeune au produit !. Et c’est la société qui le veut…L’image d’un enfant a plus d’impact et c’est touchant !
-       les parents : où est le mal ? je lui ai bien expliqué que c’est un jeu! Il reçoit un peu d’argent de poche !
-       l’agence de pub ou de com. : ce n’est pas une image dégradante !  nous répondons  aux besoins de la société…

Dernièrement, les photos de Tiphaine Loubry, 10 ans, fille de… où elle est maquillée « comme une grande » (je dirais comme un camion )  ont fait polémique. Il y a quelques mois, des affiches 4 par 3 étalées dans nos rues vantaient : le p’tit coq le plus fort de sa maman pour vendre de la… volaille pays !  (Prix Infâme 2010 à La Réunion)

La sexualisation des enfants par la publicité rampe dans les dédales des finances !
Parents, planquez vos enfants !
 
 
 
Et comme dit si bien Jean Jacques Rousseau dans « lettre à Mgr de Beaumont ».
J’appelle éducation positive ce qui tend à former l’esprit avant l’âge et à donner à l’enfant la connaissance des devoirs de l’homme


Nouveau commentaire :
Twitter

Des mots au féminin… | Critique littéraire "livre pays" | Fiche pratique | LETTRE A | ESPACE ASSOCIATIF | SPECIAL FEMMES