Revenir à la rubrique : Société

Gilets jaunes: Une grande marche prévue le 27 avril à St-Denis

Ils veulent raviver la flamme de la mobilisation. « En raison de l’absence de réponse » du gouvernement aux revendications des gilets jaunes à l’issu du grand débat, le collectif « gilets jaunes de l’île » a décidé d’organiser une marche à Saint-Denis. La mobilisation partira samedi à 9h au Jardin de l’État et descendra la rue de Paris […]

Ecrit par NP – le mardi 23 avril 2019 à 14H38

Ils veulent raviver la flamme de la mobilisation. « En raison de l’absence de réponse » du gouvernement aux revendications des gilets jaunes à l’issu du grand débat, le collectif « gilets jaunes de l’île » a décidé d’organiser une marche à Saint-Denis. La mobilisation partira samedi à 9h au Jardin de l’État et descendra la rue de Paris jusqu’à la préfecture.
 

Citoyens et gilets jaunes de la Réunion,

Cela fait maintenant déjà plus de 3 mois que le grand débat a été lancé, 3 longs mois au cours desquels les français et Réunionnais ont vu le gouvernement essayer d’étouffer la colère sociale qui gronde dans le pays, ont vu les coups de matraques et les gaz lacrymos s’abattre sur les manifestants souvent pacifiques. 3 longs mois à l’issu desquels on a pu se rendre compte que la moitié des contributions des citoyens au grand débat n’a pas été prise en compte par manque de temps.

Cette majorité qui se félicitait du succès de son grand blabla est en réalité incapable de respecter la parole de ses citoyens, prisonnière de son idéologie néolibérale. Pire encore, elle les méprise en tronquant les résultats. Exit donc le souhait de mettre en place le Référendum d’initiative citoyenne pourtant plébiscité par 87 % des français, exit également la remise en place de l’ISF pourtant voulue par 77 % des Français.

Qu’à cela ne tienne, nous ne sommes pas dupes des mensonges et de la manipulation d’ailleurs dénoncés par les « garants » de cette grande mascarade qui aura en réalité permis à LREM de faire campagne pour les élections européennes au frais du contribuable !

Le drame survenu sur Notre Dame de Paris a mis en lumière toute l’hypocrisie de cette classe dominante plus prompte à donner près d’1 milliard d’€ en 48h pour reconstruire un monument historique qu’à donner pour éradiquer la pauvreté. Combien ont-ils donné pour reloger les 120.000 Sdf de France ? Combien ont-ils donné pour les 9 millions de français pauvres ? Rien. Ils ne donneront rien…

Cette semaine ont fuité dans la presse les annonces que devait faire notre trop bon président. Nous les décortiquons ci-dessous :

        –  Ré-indexation des petites retraites sur l’inflation : C’est la moindre des choses car cette désindexation n’aurait jamais du avoir lieu. On notera au passage que cette mesure ne prendra effet qu’à partir de 2020…Ont-il prévu de rembourser tous les retraités floués depuis l’automne 2018 ? Jamais
        –  Maintien de la prime « gilet jaune » défiscalisée : Cette prime défiscalisée est un cadeau fait aux grandes entreprises qui ne paieront désormais plus de cotisations sociales sur les primes versées en fin d’année. De plus, cette mesure concerne seulement les entreprises volontaires et aucun salarié du public n’en bénéficiera …
       –  Référendum sur des sujets locaux: Il est actuellement déjà possible d’organiser des référendums aux niveaux régional et communal. Ce n’est donc pas nouveau ! Les français ne souhaitent pas seulement se prononcer sur la politique locale mais également sur la politique nationale !
      –  Suppression de l’ENA : Cela n’a jamais été demandé par les gilets jaunes
      – Baisse de la dépense publique : Cela signifie moins de services publics alors même qu’ils sont à l’agonie, qu’on manque de personnel soignant dans nos hôpitaux et de profs bien payés dans nos écoles.
Nous n’avons vu aucune mesure ciblant les très riches de ce monde, rien pour lutter contre la fraude fiscale qui coûte près de 100 milliards par an au pays. L’argent qu’il manque pour alléger la pression fiscale sur les classes moyennes et pour redynamiser nos services publics est là et nul part ailleurs.

En l’absence de propositions sérieuses de la part du gouvernement, les gilets jaunes de la Réunion annoncent donc que deux manifestations seront organisées le samedi 27 avril et le mercredi 1er mai à Saint Denis à 9h depuis le jardin de l’état pour rappeler nos revendications légitimes.

Nous appelons l’ensemble des associations et des forces syndicales à se joindre à nous. Cessons de lutter dans notre coin, cessons de défendre isolément nos petites chapelles, cessons les querelles syndicales, rassemblons nous et :

        –  Ensemble, réclamons haut et fort notre désir de démocratie, nous souhaitons pouvoir contrôler, via des référendums d’initiatives citoyennes (RIC), l’action des hommes et femmes politiques
        –  Ensemble, réclamons plus de justice sociale. Les aides sociales sur la Réunion doivent être augmentées d’à minima 53% pour correspondre au surcoût de la vie sur l’île au nom de l’égalité des citoyens devant les territoires de la république. Il n’est pas normal que seuls les fonctionnaires d’état bénéficient de cette majoration.
        –  Ensemble, réclamons la suppression de la TVA sur les 100 produits de première nécessité. Le Bouclier Qualité Prix (BQP) de la ministre Girardin n’est pas à la hauteur pour répondre à la détresse des 40% de réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 855€/mois
        –  Ensemble, réclamons une justice fiscale pour qu’enfin les grandes multinationales et fortunes du pays participent à l’effort collectif proportionnellement à leur richesse et demandons que l’effort fiscal ne repose pas uniquement sur la classe moyenne. Que ceux qui gagnent gros payent gros et que ceux qui gagnent petit payent petit !
        –  Ensemble, opposons nous aux projets écocides tel que celui de la carrière de Bois Blanc. Notre nature n’a pas de prix.
        –  Ensemble, montrons au gouvernement que nous n’acceptons pas la répression policière et les entraves à la liberté de manifester qui se multiplient en métropole.

Rejoignez nous ! Nou tienbo, nou larg’ pa

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Un engagement vers une agriculture locale plus responsable

Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire organise le concours des Trophées de l’Agroécologie 2024-2025. Ce concours récompense l’action d’agricultrices et d’agriculteurs en faveur d’une agriculture exemplaire au regard de la triple performance : économique, environnementale et sociale.