Revenir à la rubrique : Culture

Gilbert Pounia, 30 ans de passion avec Ziskakan

Le groupe Ziskakan débute ce soir une tournée pour célébrer ses trente ans. Trente ans de passion entre un homme et un groupe, Gilbert Pounia et Ziskakan, trente ans de lutte et de combat pour avoir le droit d'exprimer sa musique dans son île. Ce soir au Tampon, l’ex-rebelle chantera la sagesse…

Ecrit par Jismy Ramoudou – le samedi 30 mai 2009 à 12H17

C’était en 1979. Il a suffi de quelques notes de musique pour exprimer l’envie et le besoin de liberté et d’identité. Ziskakan a alors ouvert la cage pour laisser s’envoler le paille-en-queue dans le ciel bleu de La Réunion.
Gilbert Pounia, Patrice Treuthard et bien d’autres ont aligné les mots, les phrases et des notes. Le caïmbe, le roulèr, le bobre, le djembé… ont alors résonné de la douleur lancinante des cœurs et en chœur des chants passés de l’Afrique et de l’Asie…
La quête du passé, c’est la chasse au trésor pour se construire un avenir. Cela fait trente ans cette année que Ziskakan enrichit La Réunion, toujours avec ce regard indulgent et généreux sur l’océan Indien et le monde.
Lorsque ce soir au Tampon, Gilbert Pounia et Ziskakan débuteront cette tournée locale pour célébrer ces trente ans de passion avec la vie, Madagascar ne sera pas oublié. “La quête de l’identité est éternelle”. Comme Ziskakan.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« L’histoire de la Buse est assez emblématique de la carrière d’un pirate de l’époque »

Si le mythe réunionnais du trésor de la Buse se nourrit depuis plusieurs décennies des nombreuses annonces, jamais confirmées, de découverte d’une potentielle cache secrète, Charles-Mézence Briseul estime qu’il faut rompre avec la coutume de la chasse au trésor et privilégier une archéologie de la piraterie. L’auteur de « La Buse, la biographie du plus grand pirate français » souligne par ailleurs que les rares éléments tangibles disponibles témoignent des difficultés financières du marin calaisien après le célèbre pillage de la Vierge du Cap.

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

Un pirate informatique s’attaque aux clips des artistes réunionnais

Le clip « Bondié » de Kénaëlle a été ciblé par un individu qui s’est fait passer pour un producteur et a obtenu le retrait de la vidéo de la plateforme de streaming YouTube. La chanteuse a déposé une réclamation auprès du site appartenant à Google et a appris que plusieurs autres artistes réunionnais avaient été visés par le même pirate.