Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Gaza : conséquence de la libération des otages

- Courrier des lecteurs -

Ecrit par Ary Yee-Chong-Tchi-Kan – le samedi 18 novembre 2023 à 10H21

Un mois et demi de bombardement et de massacre de masse, à Gaza, l’armée Israélienne n’a toujours pas atteint son objectif de libérer les otages. Il est clair que la seule option était la négociation. Le 6 novembre, nous avions écrit : « Si, dans ces conditions de destruction massive à Gaza, il y a encore des otages vivants et en bonne santé, ce serait une prouesse, voire un miracle. Si les 260 personnes sont encore en vie, il faut négocier leur libération et pas continuer la folie militaire. Les 10.000 civils Palestiniens déjà tués sous les bombes n’auront pas cette chance. Israël doit accepter le cessez-le-feu et ouvrir les négociations. L’option militaire a montré son inefficacité. »

En effet, le sentiment de supériorité a fait perdre la raison à la direction politique et au commandement militaire. La fabrication de vidéos mensongères signe l’impasse. Ces petits films tournent en boucle et sont disséqués dans les médias. Le doute s’empare des soutiens. C’est un moment redoutable dans la lutte psychologique.

Et, c’est le tournant :

1-Le soutien de l’opinion mondiale aux Palestiniens s’accentue. Sous pression, les dirigeants politiques occidentaux demandent le « cessez-le-feu » et l’ouverture de couloirs humanitaires. Pour la première fois, une résolution est votée au Conseil de Sécurité de l’ONU.

2-Israël justifie le passage de 2 camions de carburants…à la demande des Etats-Unis !

3-Biden s’adresse au Qatar pour intercéder auprès du Hamas la libération des otages.

4-Israël obligé de faire face à l’élargissement du front de la résistance.

Au bout de 45 jours d’intervention, si les otages sont libérés relativement en bonne santé, les dirigeants israéliens devront répondre de leurs violences disproportionnées auprès de la Cour Pénale Internationale. Des juristes ont déjà commencé la collecte des actes et des paroles.

Partager cet article
Thèmes :
S’abonner
Notification pour
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mordicant
22 jours il y a

La libération des otages ne semble pas la préoccupation prioritaire de Netanyahou.

Quel est le but de Netanyahou ? Eradiquer le Hamas ? Utopie !

Il pourra rasez Gaza et tuer des combattants du Hamas, que le Hamas politique et « militaro-terroriste » sera toujours là et même renforcé par la haine contre Israël qu’engendrent toutes ces destructions et massacres provoqués par l’armée israélienne, ainsi que les exactions des colons israéliens en Cisordanie.

davidgoliath
22 jours il y a

Massacre de masse nous dit le camarade Ary, un grand connaisseur en la matière. Toutes ses idoles ont été des massacreur de masse : Lénine, Staline, Mao, Pol pot

cyclope exalté
21 jours il y a

J’ai plus drôle, et plus pertinent au final.. que la laborieuse missive de ce coco obsolète aux idées périmées.

https://www.dailymotion.com/video/x8pb57v

cyclope exalté
Répondre à  cyclope exalté
21 jours il y a
Laurent1
Répondre à  cyclope exalté
21 jours il y a

Bravo ! Oui c’est un coco obsolète et vieillot . A mettre en maison de retraite

cyclope éxalté
Répondre à  Laurent1
18 jours il y a

Un Laogai spécialisé dans la fabrication de compost bio par reconversion de vieilles barbes rouges et autres idiots utiles fera l’affaire.

PEC-PEC
21 jours il y a

Les terroristes du Hamas eux non plus n’ont pas les mains très propres. Après les odieux massacres perpétrés en Israël les voici repliés dans l’enclave de Gaza. Mettant leur peuple en danger en se servant de sa population comme bouclier. Réserve d’arme dans les hôpitaux où les écoles réalisant leurs tirs depuis ce qui devrait être des sanctuaires… leur ignominie n’a aucune limite et c’est hélas le peuple qui paie le prix fort…. Mais n’est-ce pas le but degueulasse poursuivi ?

Laurent1
21 jours il y a

Honteux de voir ce vieux coco URSS justifier des choses injustifiables . Et les Palestiniens sont parfaits ? Non . Qui a aidé a la destruction du Liban ? Qui a commencé le 7 octobre en Israël ? Oui Netanyahou est pas propre, mais en face ils le sont?

polo974
21 jours il y a

Ben oui, le hamas, après son exploit terroriste et sa prise d’otages israéliens a pris (presque) toute la population de Gaza en otage.
C’est en fait le hamas qui commet encore et encore des crimes contre l’humanité et autres crimes de guerre en empêchant les civils de se replier afin de s’en servir de boucliers.

D’un autre côté les dirigeants israéliens ont quand même des responsabilités antérieures mais qui ne justifient pas les actions du hamas.

Et tout ça pour le plus grand plaisir de Poutine, de l’Iran, de la Corée du Nord et quand même un peu de la Chine…

Club-O
21 jours il y a

CNN :

« Il y a une forte probabilité que ce soit l’armée israélienne qui ait placé des armes à l’hôpital Al-Shifa.

Il est possible que l’armée israélienne ait réorganisé les armes à l’hôpital Al-Shifa et les ait préparées avant de recevoir des journalistes. »

cyclope éxalté
Répondre à  Club-O
20 jours il y a

Tout à fait, et ils ont aussi creusé des tunnels fissa et exécuté deux otages pour accabler ces bons samaritains du Hamas.

Dans la même rubrique

La biodiversité se dégrade à La Réunion

Reconnue pour la richesse et l’originalité de sa flore, l’île de La Réunion abrite de nombreuses espèces qui n’existent nulle part ailleurs dans le monde. L’état des lieux réalisé a porté sur l’ensemble de la flore réunionnaise (orchidées, arbres et autres plantes à fleurs, fougères et plantes alliées), soit au total 962 espèces indigènes. Au terme des analyses, les résultats montrent que 395 espèces sont menacées et 31 autres quasi menacées, tandis que 41 espèces ont déjà disparu. Le bilan dressé met en évidence les pressions croissantes qui pèsent sur la flore de l’île.

Mi soutiyn nout zournal Le Quotidien

Notre île a non seulement connu la Souffrance de l'esclavage, mais aussi l'ignorance. La désinformation. L'IGNORANCE est un CANCER qui détruit notre démocratie, notre vision des événements, notre...