Revenir à la rubrique : Société

Extinction Rebellion invite à une opération de nettoyage pour interpeller et sensibiliser

Une opération "Saint-Leu Ville propre" est organisée ce dimanche pour interpeller les pouvoirs publics et sensibiliser la population. Une action soutenue par le collectif Extinction Rebellion.

Ecrit par N.P – le samedi 30 janvier 2021 à 14H50

Les militants d’Extinction Rebellion Réunion annoncent qu’une opération de nettoyage de Saint-Leu se déroulera ce dimanche matin. « L’objectif est de nettoyer la ville de tous ses déchets, rues, plages et ravines, et de tout ramener sur la place de la mairie où ils seront triés et exposés à la vue de tous afin que toute la population puisse se rendre compte de l’état de nos villes sur La Réunion, mais aussi et surtout, pour envoyer un message clair aux élu.e.s réunionnais qui se lancent dans la bataille des élections départementales et régionales », explique le collectif. 

« La Réunion n’a pas besoin d’un incinérateur d’ILEVA, elle a besoin d’une courageuse et ambitieuse politique de réduction des déchets à la source, c’est à dire dès l’importation. On ne peut pas continuer à accepter que des produits suremballés et à l’obsolescence programmée soient importés sur l’île car tout finit soit enfoui, soit brulé, soit réexporté, soit à l’océan », ajoutent les militants. « Il est temps d’investir massivement dans le développement d’une véritable économie circulaire qui serait créatrice de milliers d’emplois sur un territoire ou plus de 50% des jeunes de moins de 25 ans sont en recherche d’emploi ».

La population est invitée à rejoindre le mouvement pour « montrer que les Réunionnaises et Réunionnais n’acceptent plus de voir leur environnement se dégrader ». Le rendez-vous est donné à 8h00 sur la place de la mairie. Les participants sont invités à ramener des sacs poubelles, des gants, de l’eau et de quoi se protéger du soleil. Un [événement Facebook]urlblank:https://www.facebook.com/events/441895163663128/ a été créé pour l’organisation de l’opération. « Si l’action est un succès elle sera ensuite reproduite dans d’autres communes », annonce le collectif. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Prix à la consommation à La Réunion : +0,2 % en mai 2024 et +3,5 % sur un an

En mai 2024, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,2 % à La Réunion comme au mois précédent, rapporte l’Insee. Les prix des services continuent d’augmenter et ceux de l’énergie repartent à la hausse, tandis que les prix des produits manufacturés reculent. Quant aux prix de l’alimentation, ils sont stables, précise l’institut de sondage.

Météo à La Réunion : 0°C et gelées attendus en fin de semaine

Les températures devraient passer sous les normales saisonnières à l’approche du week-end à La Réunion. Un « pseudo-front froid » sera suivi par une masse d’air plus froide qui va voir le mercure atteindre 0°C à la Plaine des Chicots. Des gelées blanches pourraient être observées dans les Hauts.

Toujours pas d’accord entre ICP Roto et le JIR, le journal ne sera pas imprimé cette nuit

Les avocats des deux parties avaient trouvé un accord en fin de semaine dernière et un protocole d’accord avait été même été rédigé pour une production du journal pendant la période électorale, soit jusqu’au 8 juillet, sans garanties financières, mais avec la levée des attaques judiciaires de Jacques Tillier contre Alfred Chane Pane et son groupe. Il fallait cependant l’autorisation d’un juge commissaire pour que l’accord puisse être avalisé. La requête n’a pas eu le temps d’être examinée au tribunal vendredi dernier. Le JiR n’a donc pas été imprimé ce week-end et même sa version numérique n’a pas été proposée aux lecteurs ce dimanche.