Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Exposition à l’Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo

Tyinbo Du 19/11/2022 au 12/02/2023 – Artothèque, Saint-Denis – de 9h30 à 17h30 Exposition collective organisée par les associations Hang’Art-UDIR. Présentation de l’exposition En matière d’exposition, événement éphémère par définition, et quand cela est possible, un catalogue rend compte du travail de l’artiste ou des artistes. Dans le cas de Tyinbo, c’est le livre, Peintres […]

Ecrit par Département-de-La-Réunion – le mercredi 23 novembre 2022 à 17H24

Tyinbo

Du 19/11/2022 au 12/02/2023 – Artothèque, Saint-Denis – de 9h30 à 17h30

Exposition collective organisée par les associations Hang’Art-UDIR.

Présentation de l’exposition

En matière d’exposition, événement éphémère par définition, et quand cela est possible, un catalogue rend compte du travail de l’artiste ou des artistes. Dans le cas de Tyinbo, c’est le livre, Peintres de La Réunion, qui précède une exposition de 40 œuvres / 40 peintres.

L’anthologie Peintres de La Réunion, projet porté par l’UDIR, conformément à ses missions littéraires, propose une vitrine de la peinture réunionnaise en ce premier quart du XXIème siècle. Entre le tome 1, où œuvres et artistes sont rassemblés par les écrits de Daisy de Palmas-Jauze, en 2021, et le tome 2, réalisé en 2022 par Sophie Hoarau et Jean-François Samlong, dans un croisement d’écritures ansanm-ansanm, quatre-vingts artistes-peintres réunionnais sont recensés.

Sont présents dans ce panorama littéraire et pictural et dans cette exposition, à l’Artothèque, haut lieu de la diffusion de la création contemporaine, les peintres qui ont dit : OUI.
Tyinbo… exposition collective organisée par les associations Hang’Art et l’UDIR.
Tyinbo : Un vivre ensemble artistique.

Dans ce « chaos-monde » (Glissant, 1997), nous suivrons ce tracé de la peinture, de la matière, de la couleur d’où surgit une création artistique réunionnaise qui mobilise autant l’imaginaire que la réalité poétique du paysage et la vie et du temps.
Parce que ces œuvres nous invitent à poser ces questions essentielles : comment être soi- même sans se fermer à l’autre ? Et dans le même mouvement : comment s’ouvrir à l’autre sans se perdre ?

Une créolité/diversité qui résiste au système élitaire et qui fait le choix de l’expression, le choix de l’enracinement sur un territoire dans la relation concrète de nos quotidiens.

Et par cette fenêtre de tolérance et du vivre ensemble artistique, plus que jamais, ces artistes confirment l’idée que la Création est un mode de résistance et que la créolisation instaure une vigilance.

Kako, commissaire d’exposition
 
Expositin - Tyinbo
Exposition à l'Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo
Exposition à l'Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo
Exposition à l'Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo
Exposition à l'Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo
Exposition à l'Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo
Exposition à l'Artothèque de Saint-Denis : Tyinbo

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Clip tourné à Fayard : Le rappeur Bofré invoque la drill plutôt qu’une incitation à la haine et finit en prison

Le 18 janvier dernier à Saint André, des habitants caillassaient des policiers intervenant sur des violences conjugales. Le lendemain, le rappeur Bofré publiait un clip vu comme un appel à la haine envers les autorités, entraînant son arrestation. Il a été condamné ce lundi à deux ans de prison, dont un avec sursis, et maintien en détention. Il est interdit de retour à Saint André après sa libération.

Comores : Une passagère de kwassa blessée par balle

Selon divers témoignages circulant sur les réseaux sociaux, une femme a été victime dimanche 21 avril vers 14h d’un coup de feu alors qu’elle se trouvait sur une embarcation naviguant entre les Comores et Mayotte. Le média Al Comorya assure que le kwassa a été visé par les tirs des gardes-côtes de l’Union des Comores.

[Communiqué] FIFOI : Les organisateurs dressent le bilan

Le FIFOI s’est clôturé le 12 avril dernier après 5 jours de festival. Lors de la soirée de clôture, deux prix ont été remis suite à la soirée de compétition de courts métrages de fiction. Le public a voté pour son film préféré distinguant « La vérité sur Alvert, le dernier dodo » du Réunionnais Nathan Clément. Un jury Jeunes composé d’une dizaine d’élèves des lycées Jean Hinglot au Port, Memona Hintermann Affejee et Levavasseur à Saint-Denis, a honoré Jua Kali, du Kenyan Joash Omondi.

Domenjod : Un agent pénitentiaire frappé par un détenu

Un agent a été frappé par un détenu ce lundi matin au centre pénitentiaire de Domenjod. L’UFAP UNSA Justice tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme concernant les difficiles conditions de travail du personnel, liées au manque de personnel et à la surpopulation carcérale.