Revenir à la rubrique : Politique

Europe Ecologie s’insurge contre le déversement d’eaux usées dans le lagon

A trois jours du scrutin européen, les militants d'Europe Ecologie et Rahiba Dubois, candidate aux Européennes, ont donné rendez-vous à la presse devant un collecteur d'eaux usées qui déverse directement ses effluents dans le lagon, au niveau du Petit boulevard à Saint-Pierre. Pendant ce temps, les baigneurs ne se doutent pas que des eaux usées poursuivent leur cheminement à seulement une centaine de mètres.

Ecrit par Ludovic Robert – le jeudi 04 juin 2009 à 17H23

La tête de liste d’Europe Ecologie accélère la cadence à trois jours d’un scrutin européen dont on ne sait pas encore quel en sera la participation. En début d’après-midi, cette dernière, accompagnée de militants, a vivement condamné le déversement d’eaux usées au niveau du lagon de Saint-Pierre, à une centaine de mètres à peine des baigneurs.

« Nous avons, à Saint-Pierre, un redoutable exemple du retard pris par la Réunion dans le domaine de l’assainissement avec un collecteur d’égout d’un mètre de diamètre qui déverse directement ses « effluents » dans l’océan (…)« . C’est le constat dressé par les militants qui estiment par ailleurs, qu’il « s’agit là d’un véritable danger au niveau de la santé publique« .

Déjà menacés par le réchauffement climatique, les coraux évoluent donc dans un écart de températures assez étroit. Avec l’infiltration et le ravinement de produits chimiques utilisés par les agriculteurs, et le déversement d’eaux usées dans le lagon, l’avenir ne semble pas s’éclaircir pour le lagon réunionnais.

Un plan Marshall de l’assainissement…

La candidate aux élections européennes souhaitait présenter symboliquement cette « pollution » du lagon à quelques jours du scrutin afin d’alerter la population sur la gestion de l’assainissement des eaux usées. Une gestion que cette dernière estime inexistante suite à la non-utilisation des crédits dédiés dans l’ancienne programmation des fonds européens de 2000 à 2007 : « Aujourd’hui, ces fonds ne sont plus fléchés par l’actuelle programmation européenne et les communes sont mises au banc des accusés et au pied du mur (…). »

Pour Gérard Mamet, ancien professeur de Sciences de la vie et de la terre et désormais militant auprès d’Europe Ecologie, la situation impose une « forme de plan Marshall de l’assainissement » qui permettrait de rattraper les retards dans ce domaine à travers des financements exceptionnels.

Pendant ce temps, les touristes et autres habitués de la plage de Saint-Pierre continuent à apprécier les plaisirs d’une eau… pas forcément très pure…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Yaël Braun-Pivet réélue présidente de l’Assemblée nationale

C’est la rentrée pour les 577 députés élus lors des élections législatives anticipées de 2024. Le candidat du Nouveau Front populaire est sorti en tête du premier tour, mais celle du camp présidentiel a repris l’avantage lors des deux scrutins suivants à la faveur d’alliances avec la droite. Yaël Braun-Pivet retrouve le perchoir de l’Assemblée nationale.

Olivier Rivière : « Ce mandat 2020-26 est celui du social et de l’environnemental »

Loin du tumulte des grandes agglomérations, Saint-Philippe semble l’un des derniers vestiges du tan lontan. Paradoxalement, la petite ville n’en est pas moins l’une des plus grosses communes de l’île en matière de superficie. À sa tête depuis 2009, Olivier Rivière a cette particularité d’être un jeune maire avec déjà une forte expérience. L’occasion pour lui de revenir sur les projets qu’il a pu porter et ceux qu’il n’a pas encore réussi à faire aboutir.

« Huguette Reviens », le hashtag devient chanson

#HuguetteReviens n’est pas qu’un simple hashtag partagé plus de 40.000 fois lors des dernières 24 heures sur le réseau social X (ex-Twitter). Il s’agit aussi d’une chanson qui utilise la voix d’une intelligence artificielle en soutien à la proposition d’une candidature d’Huguette Bello au poste de Premier ministre au nom du Nouveau Front populaire.