Revenir à la rubrique : Politique

Etats généraux : le public a rendez-vous à l’IUT de Saint-Pierre cet après-midi

Peu à peu, les Etats généraux prennent leurs marques. Le calendrier des ateliers a été publié et ce même si des dates de réunions seront ajoutées ou modifiées. Aujourd’hui, trois ateliers seront au travail, mais un seul sera ouvert au public : “L’identité, la culture et la mémoire”.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mercredi 20 mai 2009 à 10H24

Il y a trois thèmes au programme de cette journée : les productions locales, les conditions d’un développement endogène et les langues.

La rencontre de l’atelier sur les productions locales est toutefois réservée aux seuls présidents et rapporteurs. La réunion débute à 10 heures et se déroule au Conservatoire national.

L’atelier 3 : les grands projets structurants et les conditions du développement durable, réunit ce matin, à partir de 10 heures, les présidents, rapporteurs et quelques invités à la pyramide inversée. Philippe Berne, son président, continue à définir les contours des prochaines discussions publiques.

Le troisième et dernier atelier de la journée se tiendra cet après-midi à partir de 16h30 à l’amphi 150 de l’IUT de Saint-Pierre. L’atelier 8 : “L’identité, la culture et la mémoire”, invite le public à parler des langues. Le créole, en tant que langue régionale, sera sans aucun doute au centre du débat.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Pierrot Dupuy : « Pourquoi la désignation d’Huguette Bello comme Première ministre est peu probable »

Suite à l’annonce de la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre par le Parti communiste français, la sphère médiatique nationale s’est rapidement emballée autour de la présidente de la Région Réunion. Pierrot Dupuy explique pourquoi cette candidature a peu de chances d’aboutir, tant en raison des enjeux de la Gauche au niveau national que des dynamiques locales.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.