Revenir à la rubrique : Sport

Equipe de France : Pas de changement dans l’équipe qui affrontera l’Uruguay

Plus qu’un jour à attendre pour les passionnés de ballon rond. Demain, en fin d’après-midi, sera donné le coup d’envoi de la coupe du monde de football 2010. Nelson Mandela dans les tribunes, Shakira sur la pelouse, cérémonie d’ouverture classique avec, on anticipe mais sans pendre trop de risques, des danseurs, des tambours et de […]

Ecrit par Benjamin Postaire – le jeudi 10 juin 2010 à 11H24

Plus qu’un jour à attendre pour les passionnés de ballon rond. Demain, en fin d’après-midi, sera donné le coup d’envoi de la coupe du monde de football 2010. Nelson Mandela dans les tribunes, Shakira sur la pelouse, cérémonie d’ouverture classique avec, on anticipe mais sans pendre trop de risques, des danseurs, des tambours et de magnifiques formes vues du ciel… Puis, l’Afrique du Sud affrontera le Mexique en préambule. Une sorte d’échauffement avant ce que tous les français attendent : l’entrée dans la compétition de l’équipe de France.

A 22h30 (heure Réunion), les Bleus rencontrent l’Uruguay et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont attendus au tournant, notamment après des matchs amicaux très moyens. Lors de ces trois rencontres, Raymond Domenech a aligné trois fois la même formation. Une équipe contestée, notamment Sidney Govou, jugé trop timoré à droite, Nicolas Anelka, pas assez présent dans la finition à la pointe de l’attaque, ou encore la non-titularisation d’Abou Diaby, pourtant très performant lors de ses entrées en jeu.

Un retranchement qui agace

Seulement selon le quotidien L’Equipe, Raymond Domenech a décidé de remettre la même équipe sur le terrain demain soir. Les Bleus évolueront toujours en 4-3-3, sans Henry, dont le retour dans le 11 de départ avait été réclamé par les cadres, et sans Diaby.

Un premier match qui arrive sur fond de polémique sur le retranchement de l’équipe de France dans son hôtel. Pas de sortie, pas d’entraînement public, un joueur qui refuse de parler à la presse (Gallas), les journalistes qui suivent les Bleus sont de plus en plus agacés par ce comportement. L’évolution dépendra grandement du résultat de la rencontre de demain. En cas de victoire, les Bleus devraient sourires et s’ouvrir, dans le cas inverse… se renfermer encore plus.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Rallye : Meddy Gerville, leader du championnat pourrait ne pas finir la saison

Le crooner-pilote a remporté sa première victoire lors du Rallye de Petite-Île. Suite à l’abandon de Thierry Law-Long, Meddy Gerville prend la tête du championnat de La Réunion. Mais il explique ne pas avoir pour l’instant les fonds et les soutiens nécessaires pour participer à toutes les épreuves de l’année et tenter de décrocher le titre.

Rallye de Petite-Île : Meddy Gerville signe sa première victoire

Meddy Gerville s’est imposé sur le Rallye de Petite-Île ce dimanche à la faveur du premier abandon de Thierry Law-Long depuis 2018. Le crooner-pilote décroche la première place de la deuxième épreuve du championnat et prend aussi la tête du classement général.