Revenir à la rubrique : National

​En France, les mariages n’ont plus la cote contrairement au Pacs

Les Français ne veulent plus se marier. A contrario, le nombre de Pacs monte en flèche partout en France.

Ecrit par P.J – le lundi 13 février 2023 à 06H34

Pourquoi une majorité de Français ne veulent plus se marier ? C’est la question qu’on se pose aujourd’hui à l’heure où vient de se tenir le grand salon du mariage à Paris, Porte de Versailles. 

Avec la Covid, beaucoup de mariages ont été reportés et 2023 doit être une année record avec 300.000 unions annoncées. Toutefois, l’Insee attire l’attention sur le fait qu’au fil des années, le nombre de mariages va en baissant pendant que le nombre de Pacs augmente.  

Ce paradoxe, Jean Viard, le sociologue, l’explique à France TV : « il y a une augmentation des pactes civils de solidarité mais le mouvement de fond c’est quand même, effectivement, qu’on sépare la vie privée sous la couette, les bébés et les institutions, c’est ça qui se passe. Il y a en gros 60% des enfants qui naissent aujourd’hui hors mariage. Il y a, par exemple, en Île-de-France, à Paris, un mariage sur deux qui se défait avant cinq ans. Donc, on est sur un nouveau modèle de vie où, en gros, le mariage n’est pas la première étape », explique-t-il. 

Selon lui, on va vers une société d’individus qui vivent seuls avec une explosion du célibat.  

Et on se marie plus tard aussi aujourd’hui, explique ce dernier. On a des vies discontinues, dans la vie privée, dans les convictions, dans les modes de vie, et au fond, dans la vie privée aussi, on a des vies de jeunes, où on a beaucoup d’aventures. Après, on a une vie « premier bébé », qui se développe vers 26, 27 ans. 29 ans. On achète une maison en général à 32 ans pour continuer dans l’échelle de la caricature. Et puis vers 37, 40 ans, ceux qui sont restés en couple vont peut-être se marier et faire le deuxième enfant. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La lettre aux Français d’Emmanuel Macron

A l’approche du premier tour des législatives anticipées, le président de la République s’est une nouvelle fois adressé aux Français. Emmanuel Macron, à l’origine de ces élections anticipées, voit son parti distancé selon les sondages et appelle les citoyens à se rendre aux urnes pour choisir “la troisième voie” face aux extrêmes.

Emmanuel Macron et Gabriel Attal en chute libre dans les sondages

Le président de la République, Emmanuel Macron, voit sa cote de popularité chuter de cinq points en un mois, atteignant seulement 26 % de Français satisfaits de son action.
Cette baisse survient après la décision controversée de dissoudre l’Assemblée nationale, plongeant Macron à l’un de ses niveaux de popularité les plus bas depuis 2017.
Parallèlement, le Premier ministre Gabriel Attal subit également une baisse de quatre points, avec 41 % de satisfaits, selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche.

Une femme grièvement mordue par des loups dans un zoo

Une femme de 37 ans a été grièvement blessée tôt ce matin après avoir été mordue par des loups au zoo de Thoiry (Yvelines).
La victime, qui avait passé la nuit dans un hébergement hôtelier du parc, s’était levée tôt pour faire un footing et s’était introduite dans l’enclos des loups.

Nouvelle-Calédonie : 7 leaders indépendantistes arrêtés et transférés en Hexagone

En Nouvelle-Calédonie, onze militants indépendantistes kanaks, dont le porte-parole Christian Tein, ont été arrêtés la semaine dernière pour leur implication présumée dans les troubles liés à la réforme électorale.
Parmi eux, sept ont été transférés en métropole pour y être incarcérés, une décision qui a suscité une vive émotion au sein de la communauté kanak et des partisans de l’indépendance.

Jean-Luc Mélenchon confirme qu’il se verrait bien à Matignon

« J’ai l’intention de gouverner ce pays », a assuré Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de C l’hebdo. Bien qu’il affirme qu’il pourrait s’effacer pour un autre prétendant, il rappelle son exigence, dans l’hypothèse ou Le Nouveau Front Populaire l’emporterait à l’issue du second tour le 7 juillet prochain, de voir le parti comptant le plus de députés au sein de l’union désigner le futur locataire de Matignon. Et dans son esprit, ça ne fait aucun doute que ce sera LFI…