Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Edito de Cambronne

D'une voix profonde qui envahit le panthéon, elle monopolise mon attention. Le style est baroque, repose sur une multitude de flash-back plus pervers les uns que les autres. Je me perds longtemps dans la généalogie de la famille des rois de France Vous aurez certainement reconnu mon illustration du jour avec l' "Officier à cheval" de Géricault dont le maître était "Gros". Pourquoi choisir la dynamique de ce tableau si impressionnante, dans son mélange des genres qu'il contient aussi, c'est justement pour vous éviter d'avoir préféré le tout aussi célèbre "Radeau de la méduse" de Géricault ; certes un peu morbide, mais si gigantesque par sa taille et par la situation de cette France qui s'enfonce dans la récession de jour en jour..., la prochaine fois c'est promis juré craché ! je vous trouve une cornemuse Irlandaise .....

Ecrit par maverick888@hotmail.fr – le samedi 21 février 2009 à 09H54

Fondations et ruptures au sein de l’empire colonial français social français Alors qu’il aura fallu un mort et attendre plus d’un mois pour considérer les événements dans les DOM TOM vous aurez remarquez j’ai dit DOM TOM et non Guadeloupe , parce que les médias ne parlent que du cas Guadeloupéen mais que je sache les département d’Outre Mer vivent tous les mêmes préoccupations quotidiennes.
un mois pour ouvrir un dialogue entamé ce mercredi 18 février par un  » Président Moi Je » entre les élus des DOM et le gouvernement pourra t-il aboutir? On peut bien sûr, douter des compétences de nos élus qui pour la plupart ne sont que des usurpateurs de la représentativité un peu comme ces gens des organisations syndicales et autres mouvements divers surgissant de l’ombre et souligner, d’ailleurs pour la forme histoire de vous faire remarquer qu’une fois de plus, qu’elles sont toutes financées par l’État, que leurs comptes sont bien souvent opaques, qu’elles bénéficient d’un quasi monopole de représentativité parfaitement scandaleux, que seulement 8% des salariés français sont syndiqués et que les chômeurs sont les laissés pour compte, tout comme les travailleurs indépendants.
personne ne se pose la question de savoir si pour les professionnelles libéraux indépendants si cette funeste crise vaste prétexte franco français ne touche pas leur activité ?
Mais là n’est pas le fond du problème il y a bien pire de savoir que se sont toujours les mêmes qui sont racketté en permanence par cet état Jacobin soit disant pour venir en aide aux soit disant plus démunis marre de cette politique sociale des plus généreuses à la française,… mare aux illusions des promesses anti libérales sans de véritables réformes…
Sur fond de cette crise avérée ou attendue, plusieurs centaines de milliers de personnes défilent un peu partout en France comme en fin janvier 2009. Ou il y avait plus de deux millions suivant les organisateurs, un million selon la police (tradition oblige système de comptage des bergers sur le cheptel moutons ).
Est-ce que un ou deux millions de personnes brayant peuvent se tromper et défiler pour une mauvaise cause? D’ailleurs Y a t-il des précédents dans l’histoire économique en France?
Avant de répondre à cette question il faudrait juste examiner ce qu’ils revendiquent et réclament ces manifestants. Le site www.29janvier2009.fr énumère leurs revendications :  » Rêve Générale  » les doux rêveurs comme pour une « love parade », « gay pride », « techno parade » etc., * Donner le priorité au maintien des emplois dans un contexte de crise économique, * Améliorer le pouvoir d’achat, réduire les inégalités, * Orienter la relance économique vers l’emploi et le pouvoir d’achat, * Une relance par la consommation. * Une politique de développement de logement social * Une protection sociale (santé, retraite…) dans un cadre collectif et solidaire * Règlementer la sphère financière internationale
On le voit, les manifestants et leurs organisations syndicales demandent toujours plus d’aides, en tout genre venant de l’État Jacobin Providence, plus de règlementations et plus de prélèvements sur ces fous de chef d’entreprises et autres professions libérales qui survivent encore dans ce pays qui marche bientôt sur la tête et sur ses dettes , sous la pression du « système social français véritable tonneau des danaïdes « .
Le mythe de l’outrance d’un État providence qui aura beau se fissurer de toutes parts, ils n’en démordent pas dans l’entêtement de la doctrine Jacobine ils conduiront s’il le faut jusqu’à l’échafaud .
Alors que la balance du commerce extérieur de la France s’effondre littéralement solde négatif de -55 milliards, que les comptes de l’État sont dans le rouge avec l’Europe, déficitaires depuis 35 ans, virent carrément au rouge vif faisant que chaque français doit 55.000 euros que laisserons nous à nos enfants?, que le poids de la dette devient insupportable plus de 2800 milliards, dans une France qui était déjà en crise avant la crise, la solution consisterait donc à augmenter les salaires des fonctionnaires et à toujours plus pressurer le secteur privé surtout les professions libérales à qui l’on ne demande jamais rien si ce n’est que de payer, le seul capable de créer des emplois dans ce pays qui est foutu.
Regardez un peu nos cousins de l’île Maurice ou des Seychelles ils y arrivent très bien. Pourquoi? Parce que, lorsque vous arrivez à Mahé ou à Plaisance pour vous venir vous reposer de votre stress, on ne vous fait pas la tête des mauvais jours en vous jetant la redondance de l’esclavagisme dans la gueule . Au contraire, vous avez droit à des sourires d’une oreille à l’autre pendant toutes les vacances et même le ti verre de Punch. Du coup, vous êtes pris non seulement de sympathie mais de respect pour ces locaux. Alors sur vous reviendrez
A l’appui des ces revendications, les syndicats dénoncent, comme d’habitude, les entreprises qui « font des bénéfices » mais il y a t’il quelqu’un pour leur dire qu’elle réalise leur bénéfice 90% de leur chiffre d’affaire à travers le monde il suffirait qu’elles quittent la France certains regretteraient.
je ne parle même pas de ces fausses entreprises privées, ces oligopoles système mafieux du CAC 40 que l’État surprotège et alimente à travers des concessions divers sous un protectorat protectionniste comme Sarkozy vient de le faire pour les fabricants de voitures, des privilèges et des aides.
Le vrai secteur privé concurrentiel lui, ne fait plus de bénéfices depuis bien longtemps et fond comme neige au soleil ceux qui ont encore un peu les moyens et de lucidité quittent la France pour l’Argentine Brésil Nouvelle Zélande Australie Canada
Comme cela qu’est ce que l’état jacobin fera? Les fonctionnaires et assimilés vont bientôt pouvoir se prélever des taxes entre eux. Ce refus de voir la réalité mondiale en face sur le sens Liberté d’entreprendre libéralisme de faire et liberté de dire, ces manifestants qui ont peur de l’avenir mais qui veulent conserver leurs « avantages acquis » sauver le pré carré, cette foule qui croit qu’elle va se sauver en répétant non au libéralisme et en amplifiant les erreurs du passé fait cruellement penser à celle de l’histoire des colonies des manifestants algérois pendant les évènements de mai 1958 descendus dans les rues pour défendre l’Algérie française et précipiter la fin de la 4e république dans un merdier sans nom.
Quand on y réfléchi bien l’histoire n’est qu’un éternel recommencement car force de reconnaitre qu’ il y a de nombreux points de similitude entre les deux situations : l’ampleur des manifestations, la vraie angoisse des manifestants, leur manque de lucidité libérale devant leur univers protégé du Jacobinisme qui n’a jamais fonctionné faisant qui s’écroule un peu plus ; les sacrifices qu’il leur faudrait consentir pour éviter la catastrophe, la démagogie des politiques et l’entêtement de croire qu’ils auront toujours la solution miracle, sans qu’eux ne changent leur méthodes rien que sur les manières d’accroître chaque année les dépenses publiques représentant bientôt 60% du budget de l’état soit plus 270 milliards d’euros, soit un déficit d’environ 50 milliards d’euros.
Sur 270 milliards de dépenses en 2008, 122 milliards, soit environ 45 %, ont servi à payer les agents de l’État (professeurs, personnels hospitaliers, armée, police, etc.), dont rien que 32 milliards pour les pensions de ses retraités.
Les socialistes et les gaullistes depuis la 3ème république ont bâti qu’un funeste empire social sans jamais tenir compte des évolutions mondiales et surtout de la réalité du terrain qu’ils prétendaient occuper. Ils ont cru qu’ils pouvaient établir des colonies sociales contre le système régulateur du marché économique qu’impose les libertés économiques du reste du monde, qu’ils considèrent avec le même mépris condescendant et l’arrogance que nos parents portaient aux populations autochtones d’Algérie.
voilà comment sont considéré les DOM TOM dernière vestiges car force de constater l’outre-mer est un monde bien plus complexe que la métropole et ce n’est pas avec un secrétariat d’État lampiste que l’on pourra aborder dans la méthode les sujets de façon transversale, car la méthode ne marche plus elle n’a jamais fonctionné
Comme eux ils ont cru pouvoir planifier un modèle de civilisation et l’implanter à leur guise où bon leur semblait. La mécanique étatiste des Jacobins qu’ils ont mis en place ne fait qu’augmenter les inégalités. comment expliquer en 2009 le fait que des fonctionnaires puissent percevoir 45% de prime coloniale.
Elle ponctionne la société civile pour tenter de résoudre les problèmes qu’elle a elle-même créés avec ses contraintes absurdes et ses aides sélectives.
Combien l’état Jacobin a t’il détruit d’ entreprises, comment font il pour pénaliser l’emploi, subventionne les plus malins ou les plus malhonnêtes. Le salaire minimum décrété interdit aux plus faibles de trouver du travail et les plonge dans l’exclusion. La dégradation de la situation économique et sociale fournit à cette classe politique de nouvelles occasions pour augmenter ses aides et pour légiférer. La machine infernale Jacobine se nourrit des dégâts qu’elle occasionne.
Pour la mémoire de l’histoire les Algérois d’origine européenne de mai 1958 manifestaient parce qu’ils craignaient de tout perdre. Ils en appelaient donc au général de Gaulle pour maintenir la souveraineté de la France sur l’Algérie. Leur intransigeance a ruiné les efforts de réforme, et ils ont tout perdu simple constat!
Est-ce que la fin de l’empire Jacobin social français sera aussi dramatique que celle de son empire colonial?
L’irresponsabilité des syndicats et de l’opposition, et les « je vous ai compris » de la majorité le font craindre. Si cette analogie se vérifie, lorsque tout se sera effondré, il se trouvera certainement quelques vieux députés socialistes et gaullistes nostalgiques d’une époque révolue, capables de mettre à l’ordre du jour de l’assemblée « la reconnaissance du rôle positif de l’interventionnisme ».
Enfin, dernière petite chose qui rejoint ma première, il serait grand temps que la France de l’arrogance et du mépris rien que sur son protocole regarde en face sur cette planète de mettre un peu de logique sa conduite géopolitique. Je sais que cette science n’est pas une trouvaille française, mais nous sommes au XXIe siècle, alors vouloir jouer les papas colons de la 3e république qui se font mousser en regardant sur la carte des confettis à l’autre bout du Monde sous lesquels sont inscrit en minuscule sur la mappemonde (fr), alors que souvent la France n’a vraiment rien de rien en commun avec les origines des Marquises Wallis et Futuna cela n’est qu’un élément révélateur de ce qui veulent entretenir ce concept crypto-colonialisme. Il serait temps que le diktat parisien laisse chaque peuple et chaque culture disposer d’eux-mêmes; et cela vaut dans les deux sens. Comme dit le bon sens paysan « chacun chez soi, et les vaches seront bien gardées ».

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nous, peuple de la France Métisse

Nous, les réunionnais attachés au Dialogue Interculturel et au Vivre Ensemble, peuple de La France Métisse, et, habitants de l’île de La Réunion : yabs, kafs, malbars, zoreys, zoréols, créoles métissés, chinois, zarabes, malgaches, comoriens, mahorais, mauriciens, maghrébins, avec tous les autres citoyens de toutes origines, nous sommes éveillés et conscients face à la concrétisation du danger d’un Mouvement politique xénophobe qui utilise, sans vergogne, la démocratie pour prendre le pouvoir et conduire notre Nation vers le repli sur soi, vers la stigmatisation d’une partie du peuple de France, vers le chaos socio-économique, vers l’anéantissement culturel, vers l’hystérie collective tendant à réduire drastiquement le champ d’expression des libertés et des opinions alternatives à sa propre doxa.